X

La Yamaha N.94 remporte le Bol d’Or

La Yamaha N.94, championne du monde en titre, a remporté le 81e Bol d’Or, dimanche, sur le circuit Paul Ricard du Castellet. L’équipage du GMT94, composé de l’Espagnol David Checa, de l’Italien Niccolo Canepa et du Français Mickael Di Meglio, a devancé la BMW N.13 (à neuf tours) et la Honda N.111 (à dix tours). Le GMT94 décroche sa deuxième victoire au Bol d’Or, 10 ans après la première.

La moto N.94 a fait le dos rond face aux mauvaises surprises du week-end : changement de porte-couronne, pénalité, panne d’essence. Dans le même temps, elle a vu ses adversaires tomber les uns après les autres, à commencer par la Kawasaki N.11 du Team SRC, en pole position, sur casse moteur après tout juste 33 minutes en piste. La Yamaha N.7 du YART a elle aussi connu une série de déconvenues qui l’ont conduite à arrêter prématurément les frais. Son pilote japonais Kohta Nozane a chuté vers 16h40 samedi, puis des pannes électriques s’en sont mêlé en début de soirée. La N.94 abordait la nuit à la lutte avec la Suzuki N.2 du SERT, vainqueur 2016, et la Honda N.5 du F.C.C. TSR. La première a connu des soucis mécaniques divers, dont un bris de chaîne dimanche matin, et deux pénalités, pour terminer septième à treize tours. En tête à 09h00 dimanche, à la faveur de la panne d’essence de la N.94, la N.5 a chuté deux heures plus tard, avec Alan Techer au guidon, et n’a pu faire mieux que sixième à treize tours.