Pour la première fois de son histoire, la Slovénie, en dominant la Serbie (93-85) remporte le titre européen en basket-ball. Goran Dragic termine meilleur marqueur de la rencontre avec 35 points, le meilleur total depuis l’Espagnol Pau Gasol (36 points) en 2003.

Dominés par l’adresse par les Slovènes, les Serbes sont revenus dans le sillage de Bogdan Bogdanovic (22 points). Ils sont même passés un bref instant devant d’un point. Mais les Slovènes, portés par leurs supporters, ont tenu le choc, en se passant sur la fin de Dragic.

Reste que ce titre historique laisse un goût amer. La Slovénie aurait-elle été championne d’Europe sans l’apport d’Anthony Randolph (11 points en finale, 15 en demie) ? L’intérieur américain a été naturalisé slovène en juin, alors que le joueur du Real Madrid n’a aucun lien avec la Slovènie.