Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) décroche sur le circuit de Spa-Francorchamps la 68e pole position de sa carrière en Formule 1, égalant ainsi le record de l’Allemand Michael Schumacher.

Lewis Hamilton, qui prendra dimanche en Belgique le départ de son 200e Grand Prix, a écrasé la concurrence en qualifications, avec un chrono de 1 min 42 sec 553/1000 en Q3, le nouveau record de la piste. Son rival allemand Sebastian Vettel, dont on a appris samedi que son contrat avec Ferrari a été prolongé jusqu’à fin 2020, a signé le deuxième temps à 242/1000. Les Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) et Kimi Räikkönen (Ferrari) s’arrogent la deuxième ligne et les Red Bull du Néerlandais Max Verstappen et de l’Australien Daniel Ricciardo la troisième.

Les Français Esteban Ocon (Force India) et Romain Grosjean (Haas) s’élanceront respectivement de la huitième et de la douzième place sur la grille.

Une pluie de pénalités

A noter que cinq pilotes ont écopé de pénalités au départ: le Belge Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda, 65 places, changement de moteur et de boîte de vitesses), le Russe Daniil Kvyat (Toro Rosso, 20 places, moteur), le Brésilien Felipe Massa (Williams, 5 places, refus de ralentir sous drapeau jaune), le Suédois Marcus Ericsson (Sauber, 5 places, boîte de vitesses) et son coéquipier allemand
Pascal Wehrlein (5 places, boîte de vitesses).

Grille de départ

1re ligne:
Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)
Sebastian Vettel (GER/Ferrari)
2e ligne:
Valtteri Bottas (FIN/Mercedes)
Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari)
3e ligne:
Max Verstappen (NED/Red Bull-TAG Heuer)
Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-TAG Heuer)
4e ligne:
Nico Hülkenberg (GER/Renault)
Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes)
5e ligne:
Esteban Ocon (FRA/Force India-Mercedes)
Jolyon Palmer (GBR/Renault)
6e ligne:
Fernando Alonso (ESP/McLaren-Honda)
Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari)
7e ligne:
Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari)
Carlos Sainz Jr (ESP/Toro Rosso-Renault)
8e ligne:
Lance Stroll (CAN/Williams-Mercedes)
Felipe Massa (BRA/Williams-Mercedes)
9e ligne:
Marcus Ericsson (SWE/Sauber-Ferrari)
Pascal Wehrlein (GER/Sauber-Ferrari)
10e ligne:
Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Renault)
Stoffel Vandoorne (BEL/McLaren-Honda)