Lundi à Pretoria, le procès d’Oscar Pistorius a repris après avoir été interrompu pendant deux semaines. L’athlète handisport ne connaîtra en revanche pas son sort avant plusieurs semaines.

Le procès d’Oscar Pistorius a repris lundi après deux semaines d’interruption. C’est Kenny Oldwadge, le premier témoin à être arrivé sur les lieux, qui a été interrogé. S’il te plaît, s’il te plaît, viens chez moi, j’ai tiré sur Reeva, je croyais que c’était un intrus!, aurait déclaré Pisotrius, dont les propos ont été rapportés par l’AFP à celui qui est le gérant de la résidence fortifiée de la banlieue de Pretoria où habitait l’athlète.

Difficile de savoir si ce témoignage ira en faveur ou défaveur d’Oscar Pistorius. Ce dont il est certain, c’est que Pistorius ne sera pas fixé sur son sort avant plusieurs semaines, voir plusieurs mois. Si les débats prendront fin le 16 mai, la juge Thokozile Masipa aura quant à elle plusieurs semaines pour prendre sa décision.