Omnisports - JO 2024

Frankie Fredericks président de la commission d'évaluation

Le Namibien Frankie Fredericks a été désigné mercredi président de la commission d'évaluation du CIO pour les jeux Olympiques d'été 2024. Cette commission de quatorze membres a pour mission d'auditer les candidatures de Budapest, Los Angeles, Paris et Rome qu'elle visitera en février/mars 2017. Outre Fredericks, ancien président de la commission des athlètes du CIO, la commission est également composée du Suisse Patrick Baumann, de l'Espagnole Marisol Casado, de la Philippine Mikaela Cojuangco Jaworski, de la Zimbabwéenne Kirsty Coventry, la Marocaine Nawal El Moutawakel, du Turc Ugur Erdener, du Nigérian Habu Gumel, du Danois Poul-Erik Hoyer, du Néo-Zélandais Duane Kale, de la Suédoise Gunilla Lindberg, la Néo-Zélandaise Kereyn Smith, le Brésilien Bernard Rajzman, du Japonais Tsunekazu Takeda. Son rapport, publié un mois avant l'élection prévue le 13 septembre 2017 à Lima, servira de base d'information aux membres du CIO.

"Pour ce qui est de l'organisation de la manifestation olympique, l'Agenda olympique 2020 met l'accent sur la durabilité et l'expérience des athlètes, a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. Et c'est précisément là que Frank Fredericks, quadruple médaillé olympique d'argent en sprint et ancien président de la commission des athlètes du CIO, pourra donner la pleine mesure de ses compétences."

Thomas Bach a également annoncé la composition de la commission de coordination des JO d'hiver de Pékin 2022 qui sera présidée par le Russe Alexander Zhukov, déjà président de la commission d'évaluation de ces mêmes Jeux. Cette commission sera chargée de suivre l'évolution des préparatifs des JO 2022.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport

Séville met fin à la série du Real Espagne

Séville met fin à la série du Real

Le FC Séville s'est imposé face au Real Madrid (2-1), mettant fin à sa série record de 40 matches sans défaite, dimanche soir lors de la 18e journée de Liga. Bien parti après le but de Cristiano Ronaldo (67e sur penalty), le club merengue a craqué sur des réalisations de Sergio Ramos (85e csc) et Stevan Jovetic (92e). Conséquence au classement, la Casa Blanca garde la tête mais ne compte plus qu'un point d'avance sur l'écurie andalouse, alors que le FC Barcelone (3e) n'est qu'à deux longueurs. Rappelons cependant que la formation de Zinedine Zidane compte un match en moins que ses deux concurrents.