Omnisports - JO 2016

Des contrôles a posteriori sur les derniers JO pour écarter les tricheurs avant Rio

Des échantillons prélevés aux jeux Olympiques 2008 à Pékin et 2012 de Londres vont être à nouveau analysés pour s'assurer que tous les athlètes soient propres aux Jeux de Rio, ont annoncé mardi le CIO et l'Agence mondiale antidopage (AMA). "Le but de ce programme est d'écarter les athlètes qui ont triché à Pékin et Londres, mais que nous n'avions pas repérés à l'époque, car nos méthodes d'analyse n'étaient pas aussi avancées qu'aujourd'hui", a expliqué Richard Budgett, le directeur médical du CIO, après un symposium sur le sujet à Lausanne. L'analyse de centaines d'échantillons est "déjà en cours" et les résultats seront connus d'ici "quelques semaines ou quelques mois", avant les Jeux de Rio (5-21 août), a ajouté le responsable.





à lire aussi

Buzz sport

Le Stade Français en finale du Challenge européen Challenge européen

Le Stade Français en finale du Challenge européen

Le Stade Français a battu les Anglais de Bath dans les dernières secondes de la partie (28-25) et s'est ainsi qualifié pour la finale du Challenge européen, la troisième de son histoire, samedi au stade Jean-Bouin. En finale, les Parisiens rencontreront les Anglais de Gloucester, tombeurs samedi du leader du Top 14, La Rochelle, 16-14. A Edimbourg le 12 mai, les Stadistes tenteront ainsi de décrocher le premier titre européen de leur histoire.