Des stars face à leurs démons

Omnisports / News

Des stars face à leurs démons
Photo TEAMSHOOT

Des stars face à leurs démons

Lundi 5 décembre 2011 - 9:52

Le décès de Socrates, à 57 ans, des suites de complications dues à son alcoolisme, illustre le cas des grands sportifs victimes d'addictions, certains décédés, d'autres en rédemption ou en plein combat contre leurs démons.

George Best, Diego Maradona, Paul Gascoigne, Gerd Muller, Tony Adams pour le seul football, ou encore les rugbymen Marc Cécillon, meurtrier de son épouse sous l'emprise de l'alcool, et le jeune ailier international All Black Zac Guildford. Les exemples ne manquent pas.

Le plus célèbre d'entre eux est certainement Diego Maradona, idole de toute l'Argentine, footballeur génial tombé dans la cocaïne et passé bien près de la mort (malaise cardiaque) en avril 2004. Le champion du monde 1986 avait alors ouvertement avoué son addiction et s'était finalement repris au prix d'une cure de désintoxication chez Fidel Castro à Cuba et d'une opération de l'estomac qui lui avait permis de perdre en un temps record une trentaine de kilos.

Autre légende, le fabuleux dribbleur irlandais George Best, champion d'Europe 1968 avec Manchester United et sacré Ballon d'or la même année, qui s'est perdu de pubs en pubs au point de devoir arrêter sa carrière précocement. "Dans ma vie j'ai dépensé beaucoup d'argent pour les filles et l'alcool, le reste je l'ai gaspillé", avait déclaré dans un mot resté fameux l'ancien beau gosse des années 60. Transplanté du foie en 2002, il décède en novembre 2005 à l'âge de 59 ans.

Autre idole vénérée au Brésil, l'ailier virevoltant aux jambes tordues Garrincha, enfant misérable devenu dieu vivant au point que l'un des deux vestiaires du Stade Maracana de Rio porte son nom (et l'autre celui de Pelé). Champion du monde 1958 et 1962, Garrincha (nom d'un oiseau brésilien) est mort alcoolique et dans la misère à l'âge de 49 ans, sans que personne n'ait jamais rien pu pour lui qui avait terminé sa carrière tel un fantôme à Olaria, petit club de Rio.

En Allemagne, le buteur mythique Gerd Muller, champion du monde 1974 (68 buts en 62 sélections) et vainqueur des Ligues des champions 1974, 1975, 1976, connaît des problèmes avec l'alcool dans les années 80. Ses anciens coéquipiers Franz Beckenbauer et Uli Hoeness lui tendent la main et lui offrent un nouveau départ. Gerd Muller, aujourd'hui sobre, est dans l'encadrement du Bayern.

Plus récemment, les internationaux anglais Paul Gascoigne et Tony Adams ont avoué livrer un combat contre l'alcool. Le second, ancien capitaine d'Arsenal, semble s'en être délivré et a même fondé une association chargée de venir en aide aux sportifs en proie à des addictions. Son livre-témoignage a été un best-seller.

Gascoigne, en revanche, milieu de terrain surdoué, a fait régulièrement parler de lui dans la rubrique des faits divers (bagarres pour l'essentiel ou contrôle routier en état d'ébriété).

En France, l'ancien international de rugby Marc Cécillon a payé cher sa descente aux enfers : le 7 août 2004 l'ex-joueur de Bourgoin a tué sa femme avec un revolver 357 magnum un soir de déprime et de beuverie. Condamné à 14 ans de prison il a été remis en liberté conditionnelle en juillet 2011.

Mais la dépendance et l'addiction n'attendent pas la retraite pour frapper (Socrates a admis qu'il buvait alors qu'il était joueur, "sans que cela n'affecte jamais" ses performances sur le terrain) : l'ailier des champions du monde All Blacks Zac Guildford a agressé, nu et ivre, deux personnes mi-novembre dans un bar des îles Cook, puis a été accusé par une triathlète locale de harcèlement et de lui avoir tenu des propos obscènes. Guildford avait avoué durant le dernier Mondial de rugby avoir des problèmes d'alcool. Il a 22 ans.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine