Après deux premières journées en France et une en Andorre, la Vuelta arrive sur le sol espagnol pour une quatrième étape dédiée aux sprinteurs et longue de 198,2 km entre Escaldes-Engordany (Andorre) et Tarragone, en Catalogne. Étape de plaine. Ce sera la deuxième arrivée en ligne droite, et par conséquent une nouvelle, mais rare, opportunité qui s’offrira aux sprinteurs de la Vuelta. Même si quelques audacieux tenteront une échappée pour rallier l’arrivée en vainqueur, les plus rapides du peloton et leurs trains se chargeront de maintenir un écart raisonnable jusqu’à Tarragone pour disputer le sprint final.

Retour sur la 3e étape