Lewis Hamilton (Mercedes) remporte le Grand Prix de Singapour sur un circuit qui ne convient pas à sa monoplace. A six Grands Prix de la fin, le leader du championnat du monde, parti en 5e position, profite également de l’auto-élimination des pilotes Ferrari, Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen.

Pour décrocher une 60e victoire en carrière, Hamilton avait estimé avant la course avoir besoin d’un « miracle ». Celui-ci a pris la forme de la pluie, qui pour la première fois s’est abattue. C’est sur une piste abondamment mouillée que s’est produite la mésaventure de Vettel, parti en pole et impliqué dans un accident avec Kimi Räikkönen et le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), contraint à l’abandon pour la septième fois cette saison ! Tassé par Vettel, Verstappen a été pris en sandwich par les deux Ferrari quelques secondes après le départ. Vettel, dont la monoplace avait déjà été abimée suite à ce premier choc, a perdu plus loin son aileron avant, suite à un tête à queue provoquée par ses appuis aérodynamiques défaillants. A l’arrivée de la voiture de sécurité, Hamilton en avait profité pour prendre les commandes, et ne les a pas rendues, malgré quatre arrêts aux stands. « Dieu m’a béni aujourd’hui, à coup sûr », a confié Hamilton après l’arrivée.

Le pilote Mercedes a signé son 3e succès consécutif, devançant l’Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) et le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes). Alors qu’il reste six courses à disputer, le triple champion du monde a clairement pris une option sur le titre des pilotes, après s’être emparé, pour la première fois de la saison, de la tête du championnat à Monza il y a deux semaines. Il compte désormais 28 points d’avance sur Vettel et 51 sur Bottas. Au classement des constructeurs, la Scuderia compte désormais 102 unités de retard sur Mercedes et peut quasiment faire une croix sur ce titre.

Classement du GP de Singapour

Ayant terminé 9e et 10e, les Français Romain Grosjean (Hassa) et Esteban Ocon (Force India), pour son vingt-et-unième anniversaire ont tous deux terminé dans les points.

1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)
2. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull) à 4.507
3. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) à 8.800
4. Carlos Sainz Jr (ESP/Toro Rosso) à 22.822
5. Sergio Pérez (MEX/Force India) à 25.359
6. Jolyon Palmer (GBR/Renault) à 27.259
7. Stoffel Vandoorne (BEL/McLaren-Honda) à 30.388
8. Lance Stroll (CAN/Williams) à 41.696
9. Romain Grosjean (FRA/Haas) à 43.282
10. Esteban Ocon (FRA/Force India) à 44.795
11. Felipe Massa (BRA/Williams) à 46.536
12. Pascal Wehrlein (GER/Sauber) à 2 tours

Classements du Championnat du monde

Classement des pilotes
1. Lewis Hamilton (GBR) 263 points
2. Sebastian Vettel (GER) 235
3. Valtteri Bottas (FIN) 212
4. Daniel Ricciardo (AUS) 162
5. Kimi Räikkönen (FIN) 138
6. Max Verstappen (NED) 68
7. Sergio Pérez (MEX) 68
8. Esteban Ocon (FRA) 56
9. Carlos Sainz Jr (ESP) 48
10. Nico Hülkenberg (GER) 34
11. Felipe Massa (BRA) 31
12. Lance Stroll (CAN) 28
13. Romain Grosjean (FRA) 26
14. Kevin Magnussen (DEN) 11
15. Fernando Alonso (ESP) 10
16. Jolyon Palmer (GBR) 8
17. Stoffel Vandoorne (BEL) 7
18. Pascal Wehrlein (GER) 5
19. Daniil Kvyat (RUS) 4

Classement des constructeurs
1. Mercedes-AMG 475 points
2. Ferrari 373
3. Red Bull 230
4. Force India 124
5. Williams 59
6. Toro Rosso 52
7. Renault 42
8. Haas 37
9. McLaren-Honda 17