La police brésilienne a arrêté ce jeudi Carlos Nuzman, le président du Comité olympique brésilien ainsi que du comité d’organisation des JO 2016.

 

Soupçonné d’avoir acheté des voix dans le but d’obtenir l’organisation des Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro, Carlos Nuzman a été arrêté par les forces de l’ordre du pays ce mercredi. A 75 ans passés, il est soupçonné de délits de corruption mais aussi de blanchiment d’argent et de participation à une organisation criminelle comme l’explique la police dans un communiqué. Une arrestation ordonnée par un juge fédéral et réalisé par une vingtaine de policiers. Rappelons que Nuzman a été interrogé pendant plusieurs heures par les fédéraux le 5 septembre dernier.

 

Dernière chose dans le dossier avec la justice brésilienne qui soupçonne aussi Sergio Cabral (ex-gouverneur de Rio) d’être le cerveau de l’opération qui aurait pour objet un versement de pots de vin de deux millions de dollars à Papa Massata Diack, fils de l’ancien président de la FIA (Fédération internationale d’athlétisme) et ex-membre du CIO, Lamine Diack. Sergio Cabral purge actuellement une peine de 14 ans de prison pour corruption.