X

La NBA avertit les joueurs

A quelques semaines du début de la saison, la NBA s’est fendue d’une note explicite à destination des 30 franchises de la Ligue. Elle interdit aux joueurs de poser un genou à terre durant l’hymne américain, sous peine de sanction. L’avertissement est signé du vice-commissaire de la NBA Mark Tatum. Il indique qu’il n’y aura «pas d’exception», affirme ainsi ESPN. Même pour LeBron James ? «Aucune équipe ne peut échapper à cette règle», ajoute le N.2 de la NBA, toujours selon la chaîne sportive, «et la Ligue décidera comment gérer tout joueur, entraîneur ou membre du staff qui ne serait pas debout durant l’hymne».

La NBA entend prendre les devants alors que la tension est montée d’un cran au cours des dernières semaines entre plusieurs athlètes américains et le président des Etats-Unis, Donald Trump. Plusieurs joueurs de football américain en NFL ont mis un genou à terre en réaction à des insultes de Trump. La saison dernière, Colin Kaepernick, ex-quarterback des 49ers de San Francisco, avait refusé de se lever pendant l’hymne américain. Son geste pour la cause des Noirs aux Etats-Unis avait fait tache d’huile au sein de la NFL et dans tous les niveaux du football américain, dans les Championnats lycéens et universitaires notamment. Pour revenir à la NBA, Trump a fait savoir qu’il n’inviterait pas les Golden State Warriors à la Maison Blanche, alors que plusieurs joueurs des champions en titre ont laissé entendre qu’ils boycotteraient le traditionnel rendez-vous.