L’expérience lui a plu. L’Irlandais Conor McGregor n’exclut pas, après sa défaite face à l’Américain Floyd Mayweather, de poursuivre une carrière en boxe, parallèlement à celle qui en a fait une star des arts martiaux mixtes (MMA).

Pour son premier combat sur un ring de boxe, McGregor, 29 ans, a tenu le choc pendant les quatre premières reprises, avant de s’incliner par arrêt de l’arbitre à la 10e reprise. « J’ai vraiment apprécié cette expérience (…) C’était un beau combat, j’ai beaucoup appris, je ne sais pas encore ce que mon futur me réserve, en UFC ou en boxe », a-t-il déclaré en conférence de presse.

« J’ai été surpris par le manque de respect que beaucoup de gens, mais je dois dire pas Floyd et son équipe, ont montré à propos de mes capacités », a révélé le double champion UFC, vainqueur de 21 de ses 24 combats MMA. « Cela m’a blessé et j’ai montré ce samedi soir que j’étais aussi un boxeur, un guerrier », a-t-il estimé. Le grand patron de l’UFC, Dana White, a de son côté espéré que sa star allait désormais se concentrer sur les combats MMA. « Je préférerais qu’il ne boxe pas à nouveau, c’est un combattant MMA, il doit pouvoir utiliser toutes ses armes et ce soir il n’a pu utiliser que ses poings », a-t-il remarqué. « Il est tellement important en termes financiers pour l’UFC, il a beaucoup de supporteurs dans ce sport », a-t-il rappelé.

Un combat unique

White, à la tête de l’UFC racheté quatre milliards de dollars en 2016 par le groupe WWE-IMG, a exclu à l’avenir de monter d’autres combats de ce genre : « C’était à mes yeux un évènement unique entre deux superstars, un combat que tout le monde voulait voir ».