X

Les «Bronzés» perdent Philippe Médard

Le gardien de but des «Bronzés», Philippe Médard, est décédé à l’âge de 58 ans dans la nuit de vendredi à samedi des suites d’une longue maladie.

«Sa disparition est terrible. Il était peut-être le plus doué de sa génération. Il est aussi celui qui a le plus brûlé la chandelle par les deux bouts; et ce n’est pas seulement une formule. Il était malade depuis un certain temps et son organisme était fatigué», a commenté l’ancien sélectionneur de l’équipe de France (1985-2001) Daniel Costantini.

Sélectionné à 188 reprises en équipe de France, Philippe Médard a remporté la première médaille du handball français lors des Jeux olympiques 1992 à Barcelone en grimpant sur le podium en compagnie des pionniers Philippe Gardent, Frédéric Volle et Denis Lathoud. En club, Médard avait été sacré sept fois champion de France dans les années 1980-1990 sous les couleurs de la Stella Saint-Maur (1980), Gagny (1982, 1985, 1986, 1987) et l’Usam Nîmes (1990, 1991).