Natation - Fédérations

La sécurité des courses en eau libre révisée

La Fédération internationale de natation (Fina) reverra les conditions de sécurité des épreuves de natation en eau libre, après le décès dimanche d'un nageur lors de la traversée de la baie de Hong Kong. L'homme est décédé sur le chemin de l'hôpital après avoir été récupéré inconscient dans les eaux de Victoria Harbour, détroit qui sépare l'île de Hong Kong du continent. Environ 3000 nageurs avaient pris le départ de l'épreuve de 1500 mètres, soit 500 de plus qu'en 2015.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport