Natation - JO 2012

Phelps finit en beauté

Phelps finit en beauté

Les Etats-Unis, vainqueurs en 3 min 29 sec 35/100, ont devancé le Japon, 2e en 3:31.26, et l'Australie, 3e en 3:31.58. Phelps, qui a nagé le segment de papillon, a mis un point final à sa pharaonique carrière avec une 18e médaille d'or, aidé par Matt Grevers (dos), Brendan Hansen (brasse) et Nathan Adrian (nage libre). C'est donc une légende vivante de la natation qui met fin à sa carrière sur ce dernier titre olympique. Il faudra probablement attendre très longtemps avant de voir un athlète réaliser cette performance. A moins que Yannick Agnel, déjà titulaire de deux médailles d'or à 20 ans, n'arrive à marcher dans les pas de son aîné...

Les Américains, qui ont remporté le 4x100 m 4 nages à tous les Jeux depuis que l'épreuve est au programme (sauf en 1980 à Moscou où les Etats-Unis étaient absents), alignaient en finale trois champions olympiques individuels sacrés sur leur 100 m de spécialité et un médaillé de bronze (Hansen). Phelps, 27 ans, fixe donc à 22 le record du nombre de médailles olympiques, qu'il a battu durant ces Jeux et qui tenait depuis 48 ans.

Il quitte Londres avec six médailles, dont quatre en or, en sept courses, qui viennent s'ajouter aux huit (6 en or, 2 en bronze) remportées à Athènes en 2004 et aux huit en or enlevées à Pékin en 2008 lors d'un exploit majuscule. Outre celui du relais 4x100 m 4 nages, l'Américain a gagné en Grande-Bretagne les titres olympiques du 200 m 4 nages, du 200 m papillon et du relais 4 x 200 m libre. Il a aussi empoché l'argent sur 4x100 m libre et du 200 m papillon.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Les 4 chiffres du début de saison raté du PSG Ligue 1

Les 4 chiffres du début de saison raté du PSG

Tenu en échec par Montpellier au Parc des Princes samedi (0-0), le PSG a terminé l'année sur une note négative. Et laissé l'OM s'emparer du titre de champion d'automne à la faveur de son succès contre Lille (2-1), le lendemain. Si la situation comptable du PSG est loin d'être désespérée, le bilan de passage des champions en titre après 19 journées est clairement décevant. Voici quatre statistiques qui attestent du mauvais début de saison parisien.