La France peut viser très haut

Natation / JO 2012

La France peut viser très haut
Photo TEAMSHOOT

La France peut viser très haut

Vendredi 27 juillet 2012 - 22:10

Les épreuves de natation seront assurément l'un des temps forts des Jeux Olympiques 2012 à Londres. L'équipe de France peut logiquement espérer remporter de nombreuses médailles, emmenée par son trio infernal Lacourt - Agnel - Muffat, tandis que les Etats-Unis attendent le duel entre la légende Phelps et son successeur, Lochte.

Lacourt, Muffat, Agnel : Un titre sinon rien


Camille Lacourt, Camille Muffat et Yannick Agnel, dominateurs sur leurs épreuves respectives, sont plus que jamais les favoris pour le titre olympique à Londres pour succéder au palmarès tricolore à Laure Manaudou et Alain Bernard, également présents. L'équipe de France veut faire mieux que les six médailles glanées à Pékin en 2008, et compte pour cela sur son trio magique, au-dessus du lot cette saison.

Le dossiste Camille Lacourt a tout gagné dans sa carrière, à une exception près et de taille : les Jeux Olympiques, qu'il découvrira à Londres avec pour unique objectif le titre, dans un duel annoncé avec l'Américain Matthew Grevers. "Je vise le titre, c'est ça qui me fait vibrer depuis des années déjà. Ce n'est rien de dangereux. Je n'ai rien à perdre", explique Lacourt.

Muffat, qui n'a pourtant que 22 ans, est celle qu'on attend depuis longtemps. Impressionnante depuis son plus jeune âge, elle détient la MPM sur 400 m (4:01.13) et la 2e performance mondiale sur 200 m (1:54.66). Ses rivales ne parlent que d'elle et l'Italienne Federica Pellegrini, championne olympique (200 m) et double championne du monde (200 m, 400 m) en titres sait qu'elle devra lui répondre à Londres.

Agnel, lui, est le jeune loup qui depuis deux ans n'attend que de dévorer ses illustres aînés. Le Niçois de 20 ans, compère de club de Muffat, a choisi cette saison de s'engager à fond sur le 100 m, mais le titre semble promis à Magnussen à Londres sur la distance-reine. Sur 200 m en revanche, Agnel a signé les trois meilleures performances cette année, et ses chances ont décuplé depuis que Phelps a renoncé à la course aux JO. Mais il faudra composer avec Lochte...

Laure Manaudou, de retour au plus haut niveau après trois ans d'absence, participe à ses 3e JO avec pour seul objectif de se faire plaisir. A 25 ans, la championne olympique 2004 renoue avec le plus grand rendez-vous sur deux courses, les 100 m et 200 m dos, mais ses chronos cette saison sont loin de la placer dans le groupe de tête des prétendantes.

Amaury Leveaux, revenu sur le devant de la scène après une traversée du désert de deux ans, pourrait faire des étincelles, tout comme le relais 4X100m, emmené par Bernard pour sa seule course des JO et la dernière de sa carrière.

La der de Phelps, pour l'Histoire


Homme de tous les exploits, l'Américain Michael Phelps entend faire de ses derniers Jeux, à Londres, le moment le plus fort de l'histoire des JO en devenant l'Olympien le plus médaillé de tous les temps. Inscrit sur sept épreuves, il a juste à monter sur le podium de trois épreuves pour réaliser l'exploit, et arrêter sa carrière en mythe. Son successeur est déjà tout trouvé en la personne de Ryan Lochte, qui s'est même offert le luxe de voler la vedette au maître l'an dernier aux Mondiaux. Le duel des deux Américains se fera sur 200 m et 400 m 4 nages. Les Etats-Unis, nation dominante de la natation avec 31 médailles aux JO 2008, ont aussi un nouveau phénomène, tout jeune, en la personne de Melissa Franklin, première nageuse américaine à s'aligner sur sept épreuves. La lycéenne de 17 ans a dans le viseur le record de Natalie Coughlin (6 médailles).

Sur 200 m et 400 m libre, la bataille s'annonce féroce entre l'Américaine Allison Schmidt, la Française Camille Muffat et l'Italienne Federica Pellegrini. Le clou du spectacle sera comme de coutume la distance-reine, le 100 m libre, déjà entre les mains de l'Australien James Magnussen, 20 ans et champion du monde en titre. Celui que l'on surnomme "le missile" est le premier sprinteur à être passé sous les 48 secondes depuis la fin des combinaisons intégrales. Cesar Cielo mise lui davantage sur le 50 m libre, où il défend son titre. Enfin le 1 500 m messieurs promet d'être intense avec trois nageurs de folie : le Chinois Sun Yang, le Sud-Coréen Tae Hwan Park et le jeune italien Gregorio Paltrinieri.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine : Cristiano Ronaldo, Messi, James Rodriguez, Van Persie, Ibrahimovic

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine