Moto - MotoGP

Un tour de rêve pour Lorenzo

Un tour de rêve pour Lorenzo

"Je me sens très bien et je pense que nous sommes très bien préparés pour demain", a souligné l'Espagnol, leader du Championnat du monde, à la descente de sa moto. Il décroche sa deuxième pole consécutive, la quatrième cette saison. Le Majorquin a devancé de 196/1000e le Britannique Cal Crutchlow (Yamaha) et de 528/1000e un autre Espagnol Daniel Pedrosa (Honda), tous deux victimes de chutes pendant la séance de qualification. "J'ai eu un petit accident stupide. Je pense que j'ai réussi à heurter l'unique petite bosse qui se trouve probablement sur ce circuit. C'était ma faute", a souri Crutchlow, qui a malgré tout réussi sa meilleure qualification en MotoGP, le jour de l'annonce de sa prolongation d'un an chez Monster Yamaha Tech3. De son côté, Pedrosa a été obligé de rentrer tôt aux stands pour repartir sur sa seconde machine à la suite d'une chute à basse vitesse. Il n'a décroché sa troisième position que dans les ultimes instants de la séance. "J'ai arraché ma troisième place à l'issue du dernier tour, je pense que ce n'est pas sans importance", a déclaré le Catalan.

Grille de départ
1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 1:55.799
2. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) à 0.196
3. Dani Pedrosa (ESP/Honda) 0.528
4. Ben Spies (USA/Yamaha) 0.532
5. Andrea Dovizioso (ITA/Yamaha) 0.760
6. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 0.936
7. Stefan Bradl (GER/Honda) 1.028
8. Alvaro Bautista (ESP/Honda) 1.269
9. Karel Abraham (CZE/Ducati) 1.974
10. Randy de Puniet (FRA/ART) 2.045 (1er CRT)
11. Aleix Espargaro (ESP/ART) 2.354 (2e CRT)
12. Yonny Hernandez (COL/BQR) 3.288 (3e CRT)
13. Toni Elias (ESP/Ducati) 3.321
14. Michele Pirro (ITA/FTR Honda) 3.588 (4e CRT)
15. Colin Edwards (USA/Suter) 4.064 (5e CRT)

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Arsenal redevient le roi de la Cup FA Cup

Arsenal redevient le roi de la Cup

Dépossédé de la FA Cup la saison dernière, Arsenal reprend son bien grâce à une victoire en finale face à Chelsea (2-1), samedi à Wembley. Non contents de sauver leur saison, les Gunners privent leur rival bleu du doublé Coupe-Championnat. Une belle satisfaction pour Sanchez, auteur de l'ouverture du score (4e), pour Ramsey auteur du but de la victoire (79e) après l'égalisation de Diego Costa (76e) et pour Arsène Wenger, qui devrait voir son bail à la tête d'Arsenal prolongé de deux saisons. Le club londonien remporte la 13e Coupe d'Angleterre de son histoire et renforce son statut de meilleure équipe au palmarès de la compétition.