Stoner puissance trois

Moto / MotoGP

Stoner puissance trois
Photo TEAMSHOOT

Stoner puissance trois

Lundi 30 juillet 2012 - 8:33

L'Australien Casey Stoner s'est imposé dimanche pour la troisième fois au Grand Prix des Etats-Unis de MotoGP sur le circuit californien de Laguna Seca, devant les Espagnols Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa.

Et de trois pour Casey Stoner. L'Australien a remporté pour la troisième fois le GP des Etats-Unis. Il a bouclé les 32 tours du circuit en 43 min 45 sec 961/1000e, avec près de 3 secondes et demie d'avance sur Lorenzo, qui était parti en pole position. Le champion du monde en titre, âgé de 26 ans et qui partira à la retraite à la fin de la saison, remporte à Laguna Seca sa quatrième victoire de la saison, après avoir triomphé aux Grands Prix d'Espagne, du Portugal et des Pays-Bas. Il s'était déjà imposé sur le circuit californien en 2007 (sur Ducati) et 2011, les deux années où il avait également remporté le championnat du monde.

Comme l'an dernier, Jorge Lorenzo était parti en pole position et a longtemps fait la course en tête, avant d'être dépassé par Stoner au 21e tour. Après avoir résisté autant que possible, Lorenzo a été inexorablement distancé par l'Australien dans les tout derniers tours et a fini à 3 sec 429/1000e du vainqueur. Pedrosa, parti troisième sur la ligne de départ, a brièvement pris l'avantage sur Stoner en début de course, mais n'a pas pu tenir la distance et a fini 3e -- comme en 2011, là encore --, à 7 sec 633/1000e du vainqueur. Le classement du Championnat du monde reste inchangé, avec Lorenzo premier avec 205 points, suivi par Pedrosa (182) et Stoner (173).

De Puniet 11e


Derrière le trio de tête, les autres pilotes ont fait de leur mieux, mais sans jamais constituer un danger. Le 4e, l'Italien Andrea Dovizioso (Yamaha) finit à plus de 18 secondes de Stoner, devant son coéquipier britannique Cal Crutchlow et l'Américain Nicky Hayden (Ducati), qui termine 6e, à près de 27 secondes du vainqueur. Randy de Puniet (Aprilia), seul pilote français en lice dans la catégorie MotoGP, a vaillamment regagné du terrain face à ses concurrents après une chute en tout début de course, pour finir 11e. Le Français retrouve ainsi le classement de Laguna Seca, qu'il n'avait pu courir en 2010 en raison d'une blessure, et qu'il avait dû abandonner l'an dernier après s'être fracturé deux vertèbres lors des qualifications.

Comme de coutume à Laguna Seca, réputé pour son tracé retors, les chutes ont été nombreuses, notamment sur le "corkscrew" (le tire-bouchon), la partie la plus célèbre et la plus délicate du circuit -- un étroit et spectaculaire gauche-droite en descente dont l'entrée se fait à l'aveuglette. L'Américain Ben Spies (Yamaha), qui tenait fermement la 4e place, a chuté à onze tours de la fin, et Valentino Rossi (Ducati) à trois tours de la fin. L'Américain Steve Rapp, pilote de Superbike invité dans la catégorie des CRT sur les deux étapes américaines du Championnat du monde de MotoGP (Laguna Seca et Indianapolis), n'a finalement pas été autorisé à participer à la course, après des résultats trop faibles enregistrés samedi lors des qualifications.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live