Lorenzo reste en pole, Rossi 5e

Moto / MotoGP

Lorenzo reste en pole, Rossi 5e
Photo DR

Lorenzo reste en pole, Rossi 5e

Samedi 17 juillet 2010 - 15:55

L'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) partira en pole position de la course des MotoGP au Grand Prix d'Allemagne, après avoir signé le meilleur temps de la séance de qualifications sur le circuit du Sachsenring. Mais l'événement vient de la 5e place de son coéquipier Valentino Rossi pour son retour à la compétition.

Valentino Rossi, pour son grand retour six semaines après une double fracture à une jambe, signe un 5e temps inattendu de ces essais interrompus pendant un quart d'heure, à mi-séance, par la casse du moteur de son Jorge Lorenzo. Arrivé avec une béquille, Rossi a bien profité du fait que ce circuit ne compte que quatre virages à droite, le côté de sa jambe cassée, contre dix virages à gauche. "J'essaie de ne pas toucher le sol avec mon genou et je sais que je n'ai pas le droit de chuter, donc je dois rester calme et ne pas faire d'erreur, explique le revenant. Je peux marcher sans les béquilles, sans problème, mais si je le fais toute la journée, ma jambe va enfler." Rossi a également dû adapter son équipement. "On a fait une moto plus facile à piloter et on a aussi travaillé sur l'électronique. On a modifié la position du frein arrière, qui est moins dur, parce que je ne suis pas à 100%. Au niveau de la combinaison, Dainese m'a fait une plus grosse protection au niveau du genou, là où j'ai une cicatrice qui me fait mal, et une protection en carbone/kevlar pour le tibia et le péroné, un peu comme pour un joueur de football. J'ai aussi une botte plus facile à mettre et à enlever, qui est modifiée au niveau de la malléole".

Son coéquipier chez Yamaha n'a pas ce genre de soucis. Mais sa casse moteur a provoqué une belle pagaille. L'huile répandue sur la piste, au bout de la ligne droite des stands, a provoqué la chute de l'Américain Ben Spies (Yamaha) et de Randy de Puniet (Honda). Souffrant de la cheville et du tibia droit, le pilote français est d'abord revenu au paddock en scooter, puis il est allé passer des radios au centre médical.

Grâce à un tour bouclé en 1:21.817, dans les cinq dernières minutes de la séance, l'Espagnol, qui a terminé la séance avec sa deuxième moto, a devancé l'Australien Casey Stoner (Ducati), l'Espagnol Dani Pedrosa, longtemps en tête de la séance, et l'Italien Andrea Dovizioso, sur les deux Honda officielles. Il partira pour la quatrième fois de suite de la position de pointe.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

« Notre projet ne s'arrête pas là. »

Vadim Vasilyev, vice-président de Monaco

Direct Live