Lorenzo relance le suspense

Moto / MotoGP

Lorenzo relance le suspense
Photo DR

Lorenzo relance le suspense

Dimanche 4 septembre 2011 - 15:45

Après trois succès consécutif de Casey Stoner, Jorge Lorenzo a relancé l'intérêt du championnat du monde MotpGP en s'imposant à Saint-Marin, dimanche. L'Espagnol ne compte plus que 35 points de retard sur son rival australien au classement des pilotes.

GP de Saint-Marin - MotoGP

1. Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 44:11.877
2. Dani Pedrosa (ESP/Honda) à 7.299
3. Casey Stoner (AUS/Honda) 11.967
4. Marco Simoncelli (ITA/Honda) 17.353
5. Andrea Dovizioso (ITA/Honda) 17.390
6. Ben Spies (USA/Yamaha) 18.092
7. Valentino Rossi (ITA/Ducati) 23.703
8. Alvaro Bautista (ESP/Suzuki) 30.678
9. Hector Barbera (ESP/Ducati) 37.502
10. Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 37.720
11. Hiroshi Aoyama (JPN/Honda) 39.548
12. Karel Abraham (CZE/Ducati) 40.506
13. Colin Edwards (USA/Yamaha) 53.349
14. Randy de Puniet (FRA/Ducati) 1:02.366
15. Toni Elias (ESP/Honda) 1:20.156

Non classés: Loris Capirossi (Ducati), Nicky Hayden (Ducati)

L'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) a remporté la catégorie MotoGP du Grand Prix de Saint-Marin, treizième manche du Championnat du monde de vitesse motocycliste, dimanche sur le circuit de Misano.

Le champion du monde en titre a devancé de plus de 7 secondes son compatriote Dani Pedrosa et d'un peu moins de 12 secondes l'Australien Casey Stoner, tous les deux sur Honda.

Grâce à cette victoire, Lorenzo reprend 9 points à Stoner au Championnat du monde et n'est plus distancé que de 35 points.

Ce succès, le premier à Misano en catégorie reine et le troisième de la saison s'est très vite dessiné pour Lorenzo. Auteur du deuxième temps aux essais, il parvenait à passer Stoner, qui était en position de pointe, à l'intérieur du premier virage pour ne plus quitter le commandement jusqu'au drapeau à damiers.

Résistant à la pression des trois pilotes officiels Honda, Stoner, Pedrosa et Dovizioso, l'Espagnol conservait une petite marge de sécurité jusqu'à la mi-course, quand, grâce à une série de tours très rapides, il réussit à prendre le large.

Ainsi, entre le 11e et le 12e tour, il doubla son capital sur Stoner passant d'une demi-seconde à une seconde d'avance. A raison d'une demi-seconde de mieux au tour que ses adversaires, il possédait plus de deux secondes sur l'Australien dès le 15e tour d'une course qui en comptait vingt huit."Je remercie mon équipe qui m'a fourni une machine très compétitive", a déclaré le vainqueur en descendant de sa moto.

Son coéquipier, Ben Spies, mal parti depuis la deuxième ligne, se décidait à revenir dans le bon paquet. Prenant le meilleur sur un étonnant Valentino Rossi (Ducati), qui s'était élancé de la 11e position pour être pointé 6e dès le premier tour, l'Américain participait ensuite à une belle bagarre pour le gain de la 4e place.

Celle-ci fut remportée de haute lutte par Marco Simoncelli, qui réussit à prendre le meilleur sur Dovizioso, Spies et Rossi.

En tête, à cinq tours de l'arrivée, Pedrosa doubla son coéquipier Stoner pour la 2e place, le privant ainsi de quatre points qui pourraient se révéler précieux en fin de saison.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live