Moto - Le Dakar

Le Français Meo remporte la 11e étape

Le Français Antoine Meo (KTM), qui participe pour la première fois au Dakar, a remporté jeudi la 11e étape, 712 kilomètres entre La Rioja et San Juan, en Argentine, et en profite pour monter sur la troisième marche du podium du classement général. C'est la deuxième victoire d'étape pour le Français âgé de 31 ans, quintuple champion du monde d'enduro, après celle acquise samedi à Salta (7e étape). Meo s'est imposé au bout des 431 kilomètres de la spéciale du jour en 5h 19 min 08 sec, avec 18 sec d'avance sur son coéquipier et leader du classement général, l'Australien Toby Price, et 2 min 48 sec sur le Chilien Pablo
Quintanilla (Husqvarna). A deux étapes de l'arrivée à Rosario, Price domine un podium 100% KTM. L'Australien compte 35 min 23 sec d'avance sur le Slovaque Stefan Svitko et 43 min 46 sec sur Meo. La journée a en outre été marquée par l'abandon du Portugais Paulo Goncalves à la suite d'une chute. Le pilote Honda faisait initialement partie des favoris dans la catégorie moto.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport

Giroud, le résistant Equipe de France

Giroud, le résistant

Double buteur lors de la victoire des Bleus au Luxembourg (1-3), Olivier Giroud a confirmé son profil de "résistant de l'équipe de France". A l'heure de la jeunesse qui explose dans notre pays au niveau du secteur offensif, le canonnier de 30 ans reste présent dans la liste de Didier Deschamps malgré les difficultés qu'il rencontre avec son club d'Arsenal. Son atout principal ? Lorsqu’il est sur le terrain avec la sélection, l’attaquant des Gunners est toujours décisif.

L'UBB mate Toulouse, Grenoble sur le fil, La Rochelle tout en haut Top 14

L'UBB mate Toulouse, Grenoble sur le fil, La Rochelle tout en haut

Grenoble s'est imposé 21-20 face à Castres, samedi lors de la 22e journée du Top 14. Mélé a donné la victoire aux Isérois sur un drop réussi à la 78e minute. À quatre journées de la fin de la phase régulière, le maintien reste mathématiquement possible pour le FCG. La Rochelle a consolidé son siège de leader en s'imposant 23-13 à Pau. L'UBB a dominé le Stade Toulousain (20-11), dans le choc de la soirée.