Moto - Le Dakar

Barreda pénalisé, Benavides vainqueur sur tapis vert

L'Argentin Kevin Benavides (Honda), 2e derrière son coéquipier Joan Barreda Bort, a finalement été déclaré vainqueur de la 3e étape du Dakar, 663 km entre Termas de Rio Hondo et Jujuy, dans le nord-ouest de l'Argentine, après une pénalité infligée à l'Espagnol. En 2 h 31 min 03 sec, Benavides a donc devancé un autre pilote Honda le Portugais Paulo Gonçalves, 2e à 26 sec, le Français Antoine Meo (KTM), complétant le podium, à 27 sec du vainqueur.

Barreda Bort a parcouru les 190 kilomètres de la spéciale, une nouvelle fois raccourcie en raison des conditions météo difficiles empêchant encore le déploiement du dispositif de sécurité aérien nécessaire à la course, en 2h 30 min et 37 sec. La spéciale devait initialement compter 314 kilomètres. Mais il a ensuite écopé d'une pénalité d'une minute pour excès de vitesse, ce qui l'a relégué au 5e rang, à 34 sec de Benavides. Antoine Meo (KTM), quintuple champion du monde d'enduro et qui dispute son premier Dakar, a donc signé son premier podium.

Au classement général, le Slovaque Stefan Svitko (KTM), 4e de l'étape, a pris la tête avec 34 sec d'avance sur Benavides, Barreda Bort étant troisième à 46 sec.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




à lire aussi

Buzz sport