La rédaction de Sport.fr lance Le Produit Technique de la semaine. Chaque mercredi, un produit sera présenté et décrypté. Vêtements, chaussures, accessoires, biens de consommation, matériel high tech… Tout y passera. Seule obligation : être utile ou destiné au sport.

La société italienne Dainese, spécialisée dans l’équipement du motard, vêtements protecteurs et équipements de sécurité notamment, lance une nouvelle technologie, le D-Air® Street, qui devrait réjouir la plupart des conducteurs de deux roues motorisés. Il s’agit d’un nouveau dispositif de protection intelligent destiné à un usage routier.

Le bilan 2013 de la sécurité routière en France est formel: la mortalité des motocyclistes affiche une baisse régulière depuis 2010 mais le nombre de blessés hospitalisés demeure préoccupant. D’où l’obstination des marques à s’intéresser prioritairement à la protection des motards.

Le vêtement intelligent D-Air® Street protège de façon automatique celui qui le porte. Son concept est simple: quand le motard perd le contrôle de son véhicule, l’équipement active automatiquement une protection supplémentaire basée sur la technologie airbag.

D-Air® est une plateforme technologique

Le système dispose en effet d’un algorithme d’activation spécial en mesure de reconnaître les situations d’accident – choc contre un obstacle, chute ou glissade – et d’activer le système en cas de besoin.

Il est le fruit de 10 années de recherches, de plus de 5 000 heures d’essais, de 34 crash tests et de plus de 500 000 kilomètres parcourus sur route. Il analyse et combine les données provenant de capteurs ultrasensibles, positionnés sur le gilet et la moto (communication de l’information sans fil), pour le déclenchement du système.

Comme tout airbag électronique qui se respecte, l’équipement Dainese n’est pas totalement autonome. Il est associé à un boîtier de contrôle et à des capteurs situés sur la fourche (accéléromètres) et sous la selle (capteur de chute) du scooter ou de la moto.

Ces capteurs détectent la moindre collision ou début de chute en quelques millisecondes, transmettent aussitôt l’information au boitier, appelé M-Kit, qui commande dès lors l’ouverture de l’airbag. Pour fonctionner, le pilote comme le passager, doivent nécessairement glisser une carte SIM dans leur veste afin qu’elle soit associée au boitier de contrôle.

Selon Dainese, D-Air® Street protège mieux et plus rapidement que n’importe quel autre système existant. D-Air Street opère en synergie avec une protection dorsale Dainese et couvre les organes vitaux. Le dos, les clavicules et le thorax sont couverts par des airbags spéciaux, mis au point et brevetés par Dainese,expliquent les concepteurs de l’équipement. En cas de choc, il protège parfaitement en 45 millisecondes (temps total d’intervention) et limite les mouvements intempestifs de la tête.

Cette technologie révolutionnaire existe dans deux versions

D-Air® Street, dans sa version la plus polyvalente: un gilet muni d’une dorsale Dainese Wave qui peut être porté sur des vêtements normaux et donc particulièrement indiqué en ville et pour les courts déplacements. Au terme de plus de 800 essais Il a obtenu la certification TÜV SÜD*.

D-Air® Street GORE-TEX, dans sa version blouson, muni de protections aux coudes et aux épaules, ainsi que d’une dorsale Dainese Wave. Comme le gilet, le D-Air® Street GORE-TEX a obtenu la certification TÜV SÜD.

La technologie a un prix. Le gilet est vendu 799 euros. Le blouson, 1 599 euros, auquel il faut ajouter 459 euros pour le boitier M-Kit.

* Les performances et la fiabilité sont certifiées conformes aux sévères procédures du TÜV SÜD (organisme renommé de contrôle et de normalisation allemand).

Alain Jouve
Dainese en bref

Dainese est une société italienne, fondée en 1972, spécialisée initialement dans l’équipement du motard, vêtements protecteurs et équipements de sécurité notamment, qui s’est ouverte progressivement à d’autres marchés. L’entreprise propose notamment ses technologies aux pratiquants de VTT et aux skieurs. Elle s’est également ouverte à l’équitation et le cross-country. A d’autres activités aussi: camion, autobus, blindés militaires, entretien de plateformes pétrolières, etc.

Le siège principal de Dainese se situe à Molvena, en Italie, il comporte la direction, la division Recherche & Développement et la production. D’autres services sont situés à Vicence. Dainese sponsorise notamment le pilote Valentino Rossi.

Notons qu’en 2009, Dainese s’est associé au Massachusetts Institute of Technology (MIT) pour concevoir et fabriquer une combinaison d’astronaute en vue d’un voyage vers Mars.