Profitant de la pénalité infligée à Barreda et d’une 5e étape raccourcie par les intempéries, l’Anglais Sam Sunderland est le nouveau leader du classement motos du Dakar.

La deuxième partie de la 5e étape du Dakar, entre les villes de Tupiza et Oruro en Bolvie, a été annulée en raison des mauvaises conditions météos, permettant à l’Anglais Sam Sunderland de prendre la tête au classement général en moto.

Originellement, cette 5e étape devait relier les villes de Tupiza à Oruro sur 692 kms. Il restait un peu plus de 470 kms à parcourir lorsque la décision a été prise d’annuler la deuxième partie de cette spéciale.

En moto, l’Anglais Sam Sunderland (GBR/Ktm), le plus rapide sur la première partie de l’étape, remporte du coup sa deuxième victoire sur le Dakar et devient leader au général, ont ajouté les organisateurs.

Au moment de la neutralisation, Sébastien Loeb (FRA/Peugeot) en auto devançait son coéquipier Peterhansel (FRA/Peugeot) après une heure de course. Selon les organisateurs, la piste est devenue impraticable suite aux mauvaises conditions météos qui règnent sur la route d’Oruro.