La Suzuki N.1 remporte le Bol d’Or sur le Circuit Paul-Ricard, au Castelet. La moto du SERT pilotée par Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson a largement dominé Kawasaki, tenant du titre, qui place deux motos sur le podium (la N.11 et la N.10).

Le Suzuki Endurance Racing Team (SERT), écurie française, remporte ainsi son 16e Bol d’Or, après quatre ans de règne de Kawasaki. La Suzuki officielle a fait la quasi-intégralité des 687 tours en tête (à l’exception des 1er, 2e, 25e et 26e).

Le champion du monde en titre lance aussi de la meilleure des façons sa saison 2016-2017, qui se poursuivra sur cinq courses, jusqu’aux 8 Heures de Suzuka fin juillet, au Japon. Si le SERT a rapidement posé une option sur la victoire, le podium a longtemps été incertain, plusieurs des équipes de tête jouant de malchance, entre chutes et incidents mécaniques. La N.11, contrainte à un changement de bras oscillant peu avant 1h00 du matin dimanche, a effectué une belle remontée pour retrouver la 2e place qu’elle occupait alors. La régularité de la N.10 a payé au fil des difficultés rencontrées par ses principaux concurrents. La Yamaha N.7, notamment, aux avant-postes jusqu’à sept heures du matin, a été mise hors course par un problème de moteur. La Honda N.111, elle, a cédé beaucoup de terrain après une chute samedi soir, avant d’abandonner à moins de trois heures de l’issue.

Partie en pole position, la Yamaha N.94 a dégringolé au 43e rang en début de soirée avant de lancer une chevauchée fantastique vers la 9e place, synonyme de points au championnat.

Pour sa première course de 24 Heures, Randy de Puniet obtient une belle 2e place avec Grégory Leblanc et Fabien Foret. L’ancien pilote de Moto3 Alexis Masbou remporte lui le Bol d’Or en Superstock (6e au scratch).
Classement

1. Vincent Philippe/Anthony Delhalle/Etienne Masson (FRA, Suzuki N.1) 633 tours
2. Grégory Leblanc/Randy de Puniet/Fabien Foret (FRA, Kawasaki N.11) à 9 tours
3. Erwan Nigon/Osamu Deguchi/Hitoyasu Izutsu (FRA/JPN/JPN, Kawasaki N.10) à 11 tours
4. Greg Junod/Anthony Dos Santos/Marko Jerman (SUI/FRA/SLO, Yamaha N.14) à 12 tours
5. Shinichi Ito/Damian Cudlin/Kazuma Watanabe (JPN/AUS/JPN, Honda N.5) à 13 tours
6. Alexis Masbou/Johan Nigon/Hugo Clere (FRA, Yamaha N.96) 1e Superstock, à 18 tours
7. Julien Enjolras/Dylan Buisson/Anthony Violland (FRA, Kawasaki N.4) 2e Superstock, à 19 tours
8. Louis Bulle/Alex Plancassagne/Luca Marconi (FRA/FRA/ITA, Yamaha N.36) 3e Superstock, à 21 tours
9. David Checa/Niccolo Canepa/Lucas Mahias (FRA/ITA/FRA, Yamaha N.94) à 28 tours
10. Florian Galotte/Christopher Kemmer/Christof Höfer (FRA/AUT/GER, BMW N.48) 4e Superstock, à 28 tours
11. Fabrice Auger/Nicolas Souchon/Julien Diguet (FRA, Kawasaki N.66) 5e Superstock, à 28 tours