L’espoir de qualification pour les quarts de finale du Championnat du monde s’est envolé pour l’équipe de France. Les Français s’inclinent 5 à 2 contre les Tchèques dans leur avant-dernier match de poule, dimanche à Paris-Bercy. La victoire de la Finlandaise sur la Suisse (3-2) les a définitivement mis hors course. Ils disputeront donc l’honneur leur dernière rencontre lundi face à la Slovénie.

Les Français ont fait un bon début de match contre la République tchèque qu’ils ne sont jamais parvenus à battre. Ils ont même souvent dominé pendant un tiers-temps et demi en perturbant le jeu très technique de leurs adversaires mais ils n’ont pas assez profité de leurs nombreuses périodes de supériorité numérique. Menés dès la neuvième minute, ils ont égalisé au tout début de la deuxième période grâce à un magnifique slalom de Stéphane Da Costa. Les Tchèques ont fait la différence à la fin de ce tiers-temps en marquant à deux reprises. Les dernières vingt minutes, gagnées 2-1 par les Tchèques avec un but d’Antoine Roussel pour la France, n’ont pas modifié l’équilibre du match.

Avec sept points, les Bleus sont mathématiquement hors course, même une victoire contre la Slovénie lundi n’y changerait rien. Les Français peuvent être fiers d’un tournoi qu’ils termineront avec trois ou quatre victoires, dont la plus belle, sur la Finlande (5-1), est une première dans l’histoire de leur sport. Leur objectif prioritaire, le maintien en première division, a été obtenu deux matchs avant la fin.