Nouvel exploit pour Philippe Croizon

Handisport / News

Nouvel exploit pour Philippe Croizon
Photo DR

Nouvel exploit pour Philippe Croizon

Jeudi 12 juillet 2012 - 15:07

Philippe Croizon, le nageur quadruple amputé de 43 ans, a traversé le Détroit de Gibraltar entre l'Espagne et le Maroc afin de poursuivre son projet de relier les cinq continents à la nage.

Et de trois pour Philippe Croizon. Ce jeudi, le quadruple amputé a réussi le troisième de ses quatre défis intercontinentaux, en reliant via le Détroit de Gibraltar l’Europe à l’Afrique à la nage. "Il vient de toucher le rocher de la plage Ciress près de Tanger. Il a parcouru les 14 km entre Tanger et Tarifa (sud de l'Espagne) d'où il est parti ce matin, en 5 heures 20 minutes", a annoncé Anne Bayard, l'une des responsables du projet, à l’AFP. "Je suis allé physiquement au-delà de ce que je pensais pouvoir faire, a déclaré Philippe Croizon à l'AFP par téléphone. Nous n'avions qu'une petite fenêtre de 5 heures pour faire la traversée avant qu'une tempête annoncée ne se lève. J'ai nagé au maximum de mes forces pendant tout le parcours. Nous sommes arrivés pile sur la côte marocaine au moment où les premiers coups de vent se sont levés. Une puissante houle s'est formée. On est passé ric-rac...!"

Depuis le mois de mai, avec son projet "Nager au-delà des frontières", l’homme de 43 ans, qui a perdu ses deux bras et ses deux jambes dans un accident en 1994, relie symboliquement les cinq continents à la nage, traversant passes et détroits, pour poser "un acte égalitaire de paix, de solidarité et de partage avec tous les hommes valides et invalides". Pour chacune de ses traversées, Croizon s’équipe de prothèses de palmes fixées à ses cuisses, et est accompagné par Arnaud Chassery, un nageur de fond français de 34 ans. Ce jeudi, les deux hommes ont achevé la troisième étape du projet, débuté le 17 mai dernier en reliant le village de Wutung, en Papouasie-Nouvelle Guinée (Océanie), au hameau de Pasar Skow, en Indonésie (Asie), un parcours de quelque 20 km effectué en 8 heures. La deuxième étape, le 21 juin, fut la traversée de la Mer Rouge, entre la station balnéaire égyptienne de Taba et le port jordanien d'Aqaba, une distance d'une vingtaine de km également, couverte en un peu plus de 5 heures.

Le dernier défi, programmé en août, est loin d’être le plus simple, puisqu’il se déroulera dans les eaux glacées (entre 0° et 3°C) du détroit de Béring, entre le continent américain en Alaska et le continent asiatique en Russie. "Je sais que ce 4e défi va être le plus difficile dans une eau glaciale. Mais j'ai hâte d'y être, de rencontrer les Inuits. A travers ces défis et ces efforts, je veux porter haut et fort les valeurs du handicap : le courage, l'abnégation et la force de vivre. Je veux montrer à tous qu'un handicapé est avant tout un homme", a-t-il conclu.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine : Cristiano Ronaldo, Messi, James Rodriguez, Van Persie, Ibrahimovic

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine