Actuellement à la lutte pour le titre de la Lidl Star Ligue et toujours en course en Ligue des Champions, Montpellier devrait vivre une très grosse fin de saison. Une des stars de l’équipe, Michael Guigou est revenu sur la fin de saison et les objectifs en Coupe d’Europe. Les Montpelliérains retrouveront les Allemands de Flensbourg en quart de finale.

 

Pensez-vous être armés pour accéder au Final Four ?

« On a envie d’aller au Final Four après tout ce qui s’est passé ces dernières années. Après avoir éliminé en 8es de finale deux années de suite  Kielce (2017) et Barcelone (2018), on a envie de franchir ce dernier palier  devant Flensbourg. On est confiant, mais on est conscient de la qualité de  Flensbourg, au niveau au moins égal à Barcelone. Cette équipe joue très bien, développe un jeu rapide, s’appuie sur de très bons ailiers et a été capable de bouger une défense comme Paris. »

La qualification devant Barcelone vous donne-t-elle un supplément de confiance ?

« En Europe, il n’y a pas d’équipe qui domine d’une manière outrageuse.  On ne peut pas dire que l’on n’est pas capable de gagner la Ligue des  champions. Pour preuve, on peut battre Paris, qui est le grand favori de la  Ligue des champions. Tout comme Nantes, susceptible d’être au Final Four. Et  on vient d’éliminer Barcelone, considéré comme un candidat au titre. On ressort de cette qualification avec le sentiment que l’on est capable de faire de très belles choses en cette fin de saison. Si on est intelligent, si on ne lâche pas sur le plan mental, on peut aller chercher des titres. »

A 36 ans, après avoir tout gagné, gardez-vous encore l’ambition d’aller chercher un Final Four ?

« Bien sûr. Cela fait longtemps que je n’ai pas été champion de France  avec Montpellier, qui n’a rien gagné l’an passé, je n’ai jamais participé au Final Four, et en équipe de France on gagne un peu moins. Sur les quatre ultimes compétitions, on n’en a gagné qu’une seule. Je suis très, très motivé  pour gagner avec cette équipe. On veut aller chercher le titre de champion, peut-être plus accessible que la Ligue des champions. Il est notre objectif prioritaire, mais on va tout jouer, et on verra bien à la fin. »