Handball - Insolites

Le handball à la conquête du Mont Blanc

Le handball à la conquête du Mont Blanc


La Lettre de l'économie du sport n°1246
En septembre, le Comité d'Organisation France Handball 2017 enverra huit de ses membres et quatre licenciés amateurs gravir le Mont Blanc avec un objectif : porter le trophée du Championnat du Monde de Handball sur le toit de l'Europe (4.809 m). Initié par Franck Cadeï, Conseiller Technique Sportif de la ligue Dauphiné Savoie, et porté par l'association des cadres techniques de la fédération de handball et plusieurs partenaires locaux, l'initiative "vise à symboliser la volonté d'accomplir collectivement un projet ambitieux, de valoriser l'esprit de cordée et la famille du handball", selon Franck Cadeï. En amenant ce trophée au sommet du géant des Alpes, cette expédition représentera selon Franck Cadeï "un temps fort de la communication de la région d'Albertville", territoire hôte du Mondial 2017 qui accueillera deux huitièmes de finale et un quart de finale.

L'expédition est programmée pour la dernière quinzaine de septembre, mais pourrait éventuellement être décalée si la météo est trop mauvaise. "Elle débutera par deux jours d'acclimatation en altitude, avant l'ascension proprement dite, qui durera de deux à trois jours en fonction des conditions météo et du regel", précise Franck Cadeï. "Cette ascension ne présente pas de particularité technique, et la difficulté pour atteindre le sommet résidera surtout dans la gestion de l'altitude et du manque d'oxygène. La détermination, le mental et la solidarité entre les participants seront les éléments clés pour parvenir à hisser le trophée du Mondial au sommet."

Chaque participant se préparera individuellement pendant l'été (randonnées, course à pied). Deux jours d'acclimatation en altitude sont prévus avant l'ascension pour que les membres de la cordée s'initient à l'utilisation du matériel et à la marche avec crampons par les guides de l'Ecole Nationale de Ski et d'Alpinisme de Chamonix. Pour les membres de l'expédition, ces deux jours permettront aussi d'apprendre à mieux se connaître et à créer cette solidarité indispensable au succès de la cordée.

"L'idée est symbolique, amener ce trophée sur le toit de l'Europe, c'est quelque chose d'unique, de phénoménal, s'enthousiasme l'ancien joueur Guillaume Gille, champion olympique, du Monde et d'Europe avec les Bleus. Réunir la famille du handball français, dirigeants, joueurs, entraîneurs, amateurs, autour de ce projet, c'est également quelque chose de phénoménal. Se lancer dans l'ascension du Mont Blanc, ce n'est pas anodin. Ce sera une aventure un peu spéciale, et un bon point de départ pour communiquer autour de ce superbe événement qui nous attend en janvier. Personnellement, il va falloir se préparer physiquement pour être prêt à encaisser cette ascension. Le facteur X c'est l'altitude, le manque d'oxygène au-delà de 3500 m, je ne sais pas comment mon corps va réagir, mais c'est ça la découverte. On va tous s'entraîner pour relever ce défi."

Le nouveau trophée du Championnat du Monde a été décerné pour la première fois lors de la dernière édition, en 2015 au Qatar. La coupe en or massif sertie de saphirs pèse 19,5 kg, mesure 50 cm et représente une main tenant un ballon de handball.

Composition de la cordée :
Joël Delplanque (président de la FFHB et président du Comité d'Organisation France Handball 2017)
Philippe Bana (Directeur Technique National)
Guillaume Gille (ancien joueur de l’Equipe de France, Champion Olympique, Champion du Monde, Champion d’Europe)
Alain Ripert (Président de la Ligue de handball Dauphiné-Savoie)
Fabien Dupuis (Formateur de cadres)
Edouard Donnelly (Directeur Général du CO France Handballl 2017)
Jacky Brun (Conseiller Technique de la Ligue Languedoc Roussillon)
Franck Cadeï (Conseiller Technique Sportif de la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports et de la ligue Dauphiné Savoie, responsable du projet)
Quatre handballeurs amateurs licenciés : Fabrice Ansoux, Loïc Pascard, Mattia Gattuso et Corentin Lallau Bazin.

à lire aussi

Buzz sport