Le PSG a remporté la Coupe de France dimanche après avoir battu Chambéry (31-27) sur le parquet des Halles Carpentier. Un titre qui sauve en partie la saison des hommes de Philippe Gardent.

Finalement, le Paris Saint-Germain a réussi a sauver sa saison lors de son dernier match de l’année. Face à Chambéry, les Parisiens n’ont jamais vraiment tremblé, en dominant la rencontre de bout en bout. Deuxième derrière Dunkerque en championnat et éliminés en Ligue des champions par la formation croate de Vezsprem, le club de la capitale n’avait pas le droit à l’erreur dans la salle des Halles Carpentier ce dimanche.

Après plusieurs minutes difficiles, les hommes de Philippe Gardent ont enfin mis en place leur jeu, ce qu’ils n’ont que trop peu réussi à faire cette année. A la mi-temps, Paris avait déjà un avantage de +3 sur les Savoyards grâce notamment à un très bon Samuel Honrubia (6 buts).

Un avantage que le PSG conservera pendant pratiquement tout le match, pour finir à 31-27 (+4). Face au club le plus puissant financièrement d’Europe, Chambéry a tout tenté, notamment par l’intermédiaire de Kevynn Nyokas, auteur de 8 réalisations et meilleur buteur de la partie. Mais parfois toute la bonne volonté du monde ne suffit pas, surtout face à cette formation parisienne qui avait besoin d’un trophée, pour que sa saison ne se termine pas en eau de boudin.

Plus d'articles