Simone Biles et Kohei Uchimura sont les deux gymnastes qui dominent actuellement le monde de la gymnastique artistique. Ils sont tous les deux les grands favoris à la victoire au concours général.

A 19 ans, Simone Biles est déjà dans l’histoire de la gymnase artistique. L’Américaine est devenue la première gymnaste à remporter pour la troisième fois d’affilée le concours général aux championnats du monde, en 2015 à Glasgow. En remportant quatre épreuves à Glasgow, la Texane a également établi un nouveau record avec ses 10 médailles d’or mondiales. Simone Biles part donc comme la grande favorite pour le concours général à Rio étant donné que la championne olympique en titre, sa compatriote Gabrielle Douglas, est en difficulté.

Le Japonais Kohei Uchimura est lui aussi entré dans la légende de la discipline lors des Mondiaux 2015. Il a remporté pour la sixième fois consécutive le concours général, le premier avait été obtenu en 2009. Aux Jeux olympiques de Rio, le gymnaste de 27 ans tentera de conserver son titre olympique du concours général. S’il réussit, il deviendra le premier gymnaste depuis 44 ans à réaliser cette prouesse. Seul trois gymnastes masculins ont réussi cette performance jusqu’à présent, dont son compatriote Sawao Kato (1968 et 1972).

La France mise sur Samir Aït-Saïd

Sur les quatre dernières éditions des JO, la France est revenue avec au moins une médaille. Une régularité qui s’explique par le fait qu’elle ne vise que des médailles aux agrès. Cette année, c’est Samir Aït-Saïd qui est le plus grand espoir de podium à Rio. Spécialiste des anneaux, il avait dû renoncer aux Jeux de Londres à cause d’une fracture au tibia. Cette année, le champion d’Europe 2013 aux anneaux peut viser le podium de son agrès après avoir terminé 4e l’an passé aux Mondiaux. Le double médaillé mondial au cheval d’arçons Cyril Tommasone est la deuxième chance de médaille française même s’il n’est plus monté sur un podium depuis deux ans.

Sébastien Crouzol