Havret si près du but...

Golf / US Open

Havret si près du but...
Photo ROBYN BECK

Havret si près du but...

Lundi 21 juin 2010 - 8:33

C'est une deuxième place qui vaut toutes les victoires. Venu des qualifications, Grégory Havret passe à un coup de remporter l'US Open ! Un coup ! Le Français s'incline devant Graeme McDowell à Pebble Beach, mais il se souviendra longtemps de sa performance inimaginable.

A 33 ans, Grégory Havret passe tout près de provoquer une déflagration sur le golf mondial. Le Français, qui participe à son premier US Open, termine à la seconde place du deuxième tournoi du Grand Chelem de l'année. Le 391e joueur mondial échoue à un coup de Graeme McDowell. Deuxième la veille, le Nord-Irlandais a simplement terminé le tournoi dans le par (284) en rendant une carte de 74 avec un seul birdie. La dernière carte la plus élevée d'un vainqueur de l'US Open de golf depuis Andy North en 1985. Peu importe. Le Français a fait mieux que lui dimanche (72), mais il avait trois coups de retard au départ. Rageant.

Sa performance reste néanmoins exceptionnelle. "J'ai brillé pendant 70 trous. Dommage que la magie n'ait pas suivi pendant les deux derniers. La semaine reste néanmoins fantastique", commente le Français. Vainqueur de deux tournois dans sa carrière sur le circuit européen, l'Open d'Italie en 2001 et l'Open d'Écosse en 2007, il devance notamment les deux meilleurs joueurs du monde, Tiger Woods et Phil Mickelson, qui se partagent la quatrième place (+3). Un résultat qui empêche, pour la quatrième fois cette saison, Mickelson de ravir la première place mondiale à Woods. Lequel est apparu en bien meilleure forme que lors de ses précédentes sorties même s'il a commis quatre bogueys sur les neuf premiers trous dimanche. Le Sud-Africain Ernie Els (+2) s'intercale à la troisième place. Le leader de samedi soir, l'Américain Dustin Johnson, a lui totalement craqué dimanche en rendant une carte de 82 (+11). Il a commis un triple boguey sur le deuxième trou pour perdre rapidement son avance de trois coups en tête, puis a récidivé avec un double boguey au trou suivant pour voir ses chances de l'emporter s'évaporer. Il prend finalement la huitième place (+5).

En remportant la 110e édition de l'US Open, McDowell, vainqueur de l'Open du Pays de Galles il y a deux semaines, devient le premier Européen à inscrire son nom au palmarès de l'épreuve depuis 1970 et le Britannique Tony Jacklin.

Classement (par 71)

  • 1.
     Graeme McDowell
    NIR
    284
    71/68/71/74
  • 2.
     Gregory Havret
    FRA
    285
    73/71/69/72
  • 3.
     Ernie Els
    RSA
    286
    73/68/72/73
  • 4.
     Phil Mickelson
    USA
    287
    75/66/73/73
  • .
     Tiger Woods
    USA
    287
    74/72/66/75
  • 6.
     Matt Kuchar
    USA
    288
    74/72/74/68
  • .
     Davis Love
    USA
    288
    75/74/68/71
  • .
     Brandt Snedeker
    USA
    289
    75/74/69/71
  • .
     Martin Kaymer
    GER
    289
    74/71/72/72
  • .
     Alex Cejka
    GER
    289
    70/72/74/73
  • .
     Dustin Johnson
    USA
    289
    71/70/66/82
  • 12.
     Sean O'Hair
    USA
    290
    76/71/70/73
  • .
     Tim Clark
    RSA
    290
    72/72/72/74
  • 14.
     Ben Curtis
    USA
    291
    78/70/75/68
  • .
     Justin Leonard
    USA
    291
    72/73/73/73
  • 16.
     Peter Hanson
    SWE
    292
    73/76/74/69
  • .
     A-Scott Langley
    USA
    292
    75/69/77/71
  • .
     Lee Westwood
    ENG
    292
    74/71/76/71
  • .
     Jim Furyk
    USA
    292
    72/75/74/71
  • .
     Charl Schwartzel
    RSA
    292
    74/71/74/73
  • .
     A/Russell Henley
    USA
    292
    73/74/72/73
  • 22.
     Sergio Garcia
    ESP
    293
    73/76/73/71
  • .
     Shaun Micheel
    USA
    293
    69/77/75/72
  • .
     Angel Cabrera
    ARG
    293
    75/72/74/72
  • .
     Padraig Harrington
    IRL
    293
    73/73/74/73
  • .
     John Mallinger
    USA
    293
    77/72/70/74

Dossiers associés

A lire aussi

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine