Le capitaine de l’équipe européenne de Ryder Cup, Darren Clarke, a annoncé mardi son choix d’attribuer les trois wild-cards à l’Anglais Lee Westwood, à l’Allemand Martin Kaymer et au Belge Thomas Pieters.

Neuf joueurs étaient déjà automatiquement sélectionnés par rapport à leur classement. Il restait à Darren Clarke trois places à attribuer, trois invitations ou wild-cards à sa discrétion, pour finaliser la formation de 12 joueurs européens qui iront affronter les Etats-Unis dans quelques semaines (30 septembre-2 octobre à Chaska (Etats-Unis). Comme cinq des neufs joueurs automatiquement sélectionnés n’ont jamais disputé la prestigieuse compétition, Clarke a décidé de se tourner vers les expérimentés Westwood, 46e joueur mondial, et Kaymer, 50e mondial, pour compléter son équipe.

J’ai dû choisir entre Thomas Pieters et Russell Knox, a expliqué Clarke en conférence de presse. Le coup de fil que j’ai passé à Russell a été l’un des plus durs de ma vie. Mais étant donné la forme qu’il affiche, c’était impossible de ne pas prendre Thomas, a ajouté le capitaine. Thomas Pieters (24 ans), 41e mondial, a en effet terminé 4e du tournoi olympique de Rio et a surtout remporté dimanche le tournoi Made in Denmark grâce notamment à une première partie impressionnante conclue sur un 62 (9 sous le par), et disputée au côté de… Darren Clarke.

L’Europe tentera de remporter un 4e trophée consécutif face aux Etats-Unis du capitaine Davis Love III, qui annoncera l’attribution de trois des quatre wild-cards dont il dispose après le BMW Championship (8-11 septembre), puis la dernière après le Tour Championship (22-25 septembre).
Equipe Europe

Rory McIlroy, Justin Rose, Henrik Stenson, Rafael Cabrera-Bello, Danny Willett, Andy Sullivan, Chris Wood, Sergio Garcia, Matthew Fitzpatrick, Martin Kaymer, Lee Westwood, Thomas Pieters.