Kaymer sort victorieux

Golf / Open de France

Kaymer sort victorieux
Photo TEAMSHOOT

Kaymer sort victorieux

Dimanche 5 juillet 2009 - 17:33

En tête au soir du premier tour après avoir égalé le record du parcours avec une carte de 62 (-9), l'Allemand Martin Kaymer remporte l'Open de France disputé au Golf National de Guyancourt (Yvelines). L'Allemand, âgé de 24 ans et désigné "rookie de l'année" en 2007 sur le circuit européen, l'emporte à l'issue d'un barrage contre l'Anglais Lee Westwood.

Martin Kaymer et Lee Westwood ont bouclé les 72 trous avec un score de 271 coups, 13 sous le par et trois de moins que le troisième, le Britannique Ian Poulter. Ce dernier ne gardera pas un bon souvenir de son passage au Golf National de Guyancourt. Il a accusé un photographe d'avoir perturbé sa quatrième journée. "Je voulais gagner ce tournoi et un idiot de photographe a tout gâché. Il a fait une rafale de trois photos alors que je jouais une approche facile sur le trou n°15 et je n'ai pas pu retrouver ma concentration", a-t-il dit. "Je ne reviendrai plus sur ce tournoi. Il est honteux de laisser des photographes novices gâcher notre gagne-pain."

Aucun photographe n'est responsable de la défaite de Westwood. Le Britannique a perdu le play-off en frappant sa balle dans un lac qui fait obstacle sur le 18e trou. "Un playoff est toujours une loterie. Kaymer a franchi le lac de moins d'un mètre et ma balle est tombée dans l'eau de moins d'un mètre", a-t-il dit. "Peu importe, j'ai mieux putté aujourd'hui et c'est l'essentiel. Je vais désormais pouvoir gagner des tournois par une paire de coups et je n'aurai plus à jouer de playoffs. Westwood enregistre son meilleur résultat de la saison.

Pour sa part, le leader à l'abord du dernier tour, l'Argentin Rafa Echenique a totalement sombré avec notamment deux triples bogeys au retour. L'Argentin se classe finalement 13e, à huit coups du vainqueur.

Quant à Kaymer, 24 ans, il est récompensé de sa troisième victoire sur le Tour européen (l'Open d'Abou Dhabi et le BMW International Open, chez lui à Munich en 2008) par un chèque de 930.000 dollars. Il va passer à la 5e place au classement européen et devrait entrer dans le top 20 du classement mondial où il était 28e.

Le premier Français, François Delamontagne, a fini à dix coups à la 25e place.

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine