Saiki en tête, Lagoutte perd du terrain

Golf / Evian Masters

Saiki en tête, Lagoutte perd du terrain
Photo DPPI / Evian Masters

Saiki en tête, Lagoutte perd du terrain

Vendredi 22 juillet 2011 - 22:09

La Japonaise Miki Saiki, victorieuse de trois tournois dans son pays, a pris seule la tête de l'Evian Masters de golf en rendant une carte de 67 au 2e tour pour un total de 135, vendredi, sous un soleil enfin revenu au-dessus de la station des Alpes. Virginie Lagoutte-Clement a perdu un peu de terrain en rendant un 71 pour un total de 140.

Classement 2e tour

Epreuve des circuits féminins nord-américain et européen de gof, après le premier tour vendredi (par 72):

1. Miki Saiki (JPN) 135 (68-67)
2. Stacy Lewis (USA) 136 (69-67)
. Angela Stanford (USA) 136 (70-66)
. Ai Miyazato (JPN) 136 (68-68)
. Maria Hjorth (SWE) 136 (67-69)
. Ahn Shin-ae (KOR) 136 (67-69)
7. Paula Creamer (USA) 137 (70-67)
. Karen Stupples (GBR) 137 (67-70)
. Cristie Kerr (USA) 137 (68-69)
10. Hong Ran (KOR) 138 (69-69)

N'ont pas passé le "cut":
. Laura Davis (GBR) 147 (76-71)
. Juli Inkster (USA) 147 (75-72)
. Michelle Wie (USA) 149 (76-73)

Saiki, 26 ans et originaire d'Hiroshima, comptait un coup d'avance sur un groupe de cinq joueuses dont sa compatriote Ai Miyazato, ancienne N.1 mondiale et victorieuse à Evian en 2009.

"Nous avons finalement eu du beau temps et ça me rend heureuse. J'attends avec impatience le week-end. J'ai tellement de bons souvenirs d'avoir acquis mon premier succès sur le circuit nord-américain ici", a commenté Ai Miyazato.

Egalement à un coup, l'Américain Stacy Lewis, 26 ans, couronnée au Kraft Nabisco, première levée du Grand Chelem 2011, a reconnu de s'être fait violence après un premier tour pas à la hauteur de ses espoirs (3 bogeys, 6 birdies): "Je ne me suis pas laissée aller comme hier et je suis très contente du résultat".

Sa compatriote Angela Stanford, ainsi que la Suédoise Maria Hjorth et la Sud-Coréenne Ahn Shin-ae, co-leaderes la veille en compagnie de la Britannique Karen Stupples, partageaient également la deuxième place.

A deux coups de la tête, se trouvaient justement Stupples et l'Américaine Paula Creamer, reine d'Evian en 2005 à seulement 18 ans. "Je dois conserver ma rage de vaincre au cours des deux derniers tours. Etre aussi très précis sur les putts. Je sais que je peux mieux faire, j'adore cet endroit", a reconnu la champion de l'US Open 2010.

La Sud-Coréenne Shin Ji-yai, tenante du titre, est remontée à la 10e place, à trois coups de la leadere, tandis que la Taïwanaise Yani Tseng, N.1 mondiale, a dégringolé à la 38e place (142).

Enfin, Virginie Lagoutte-Clement a perdu un peu de terrain en rendant un 71 pour un total de 140.

Deux grands noms du golf féminin n'ont pas réussi à passer le "cut": l'Anglaise Laura Davies, vainqueure à deux reprises à Evian, et l'Américaine Michelle Wie, 2e derrière Creamer en 2005 quand elle n'avait que 15 ans.

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine