Sebastian Vettel (Ferrari) renoue avec la victoire lors du Grand Prix du Brésil. a retrouvé le chemin de la victoire lors du Grand Prix du Brésil. A Interlagos, l’Allemand a pris le meilleur sur Valtteri Bottas (Mercedes) dès le 1er virage et n’a plus quitté la tête. Kimi Raikkonen (Ferrari) prend la 3e place. Lewis Hamilton (Mercedes), parti des stands, finit 4e.

Depuis sa victoire en Hongrie fin juillet, c’est-à-dire sept Grands Prix, Sebastian Vettel n’était plus monté sur la plus haute marche d’un podium. A Interlagos, au premier virage, il prenait le meilleur sur Valtteri Bottas. Ricciardo (Red-Bull) partait en tête à queue, Sébastien Grosjean (Haas) et Esteban Ocon (Force India) s’accrochaient, et la voiture de sécurité entrait en piste. Cela faisait les affaires de Lewis Hamilton, parti des stands après son élimination dès la Q1. Malgré les retours aux stands et les changements de leader, devant, Vettel conservait son avantage sur Bottas. Lewis Hamilton, fondait et finissait même dans les roues de Raikkonen, 3e à 5 secondes du leader. Derrière, Felipe Massa (Williams), pour son dernier Grand Prix devant le public brésilien, s’emparait de la 7e place, résistant à Fernando Alonso (McLaren).

Le succès de Vettel lui permet d’accroître de 15 à 22 longueurs son avance à la deuxième place du classement des pilotes devant Bottas.