Auto-Moto - Formule 1

Webber en pole, Red Bull enchaîne

Webber en pole, Red Bull enchaîne

Vainqueur cette saison à Monaco et Silverstone, Mark Webber, 36 ans, qui n'a jamais été champion du monde, a bouclé son meilleur tour en 1 min 37 sec 242/1000 et devancé de moins d'un dixième de seconde l'autre Red Bull de l'Allemand Sebastian Vettel, qui partira à côté de lui sur la première ligne de la grille.

Webber était déjà parti en pole position cette saison, à Monaco, mais sans avoir réussi le meilleur temps des qualifications. Celui-ci avait été signé le samedi, à la régulière, par l'Allemand Michael Schumacher (Mercedes), pénalisé ensuite de cinq places pour un accrochage à Barcelone, 15 jours plus tôt.

Ce sera la deuxième fois cette saison que l'équipe autrichienne monopolise la première ligne, après Suzuka dimanche dernier au GP du Japon, où Vettel était en pole et Webber à côté de lui. L'Australien avait ensuite été accroché au départ par le Français Romain Grosjean (Lotus), 7e temps de la séance de vendredi, qui partira donc cette fois bien plus loin, en 4e ligne.

La deuxième ligne, dimanche, sera occupée par le Britannique Lewis Hamilton, 3e chrono de cette séance au volant d'une McLaren et qui conserve toutes ses chances pour dimanche, surtout si ses pneus tendres et super-tendres tiennent plus longtemps, en course, que ceux des très performantes Red Bull.

L'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), toujours leader du championnat avec quatre points d'avance sur Vettel, a signé le 4e temps et partira sur la 2e ligne, à côté d'Hamilton. Pour lui aussi, la stratégie de ses ingénieurs et les incidents de course éventuels joueront un rôle déterminant pour tenter d'empêcher un doublé des Red Bull, en net regain de forme depuis un mois.

Le Britannique Jenson Button (McLaren), 4e la semaine dernière au Japon, avait été éliminé dès la 2e partie de la séance, en Q2, tout comme les deux pilotes Sauber, très en vue à Suzuka. Le départ de la course est fixé à 15h00 locales (08h00 heure française) et le promoteur attend 80.000 spectateurs.





RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Le Stade Français en finale du Challenge européen Challenge européen

Le Stade Français en finale du Challenge européen

Le Stade Français a battu les Anglais de Bath dans les dernières secondes de la partie (28-25) et s'est ainsi qualifié pour la finale du Challenge européen, la troisième de son histoire, samedi au stade Jean-Bouin. En finale, les Parisiens rencontreront les Anglais de Gloucester, tombeurs samedi du leader du Top 14, La Rochelle, 16-14. A Edimbourg le 12 mai, les Stadistes tenteront ainsi de décrocher le premier titre européen de leur histoire.