Auto-Moto - Formule 1

La nouveauté Perez

La nouveauté Perez

Voir le fil de la course

Le Mexicain, parti de la 12e place sur la grille de départ, a terminé en trombe, dépassant coup sur coup les deux pilotes Ferrari, sous les yeux des tifosi. D'abord le Brésilien Felipe Massa, longtemps 2e en début de course grâce à un départ parfait, au 44e tour, puis Fernando Alonso au 46e tour, pour monter sur son 3e podium de la saison. "C'était une course incroyable", a commenté Perez, malade tout le week-end mais "très content" pour toute l'équipe suisse après la cruelle désillusion du Grand Prix de Belgique de la semaine dernière. Il s'est même offert quelques tours de piste en tête, à la faveur des changements de pneus d'Hamilton et de Jenson Button, parce qu'il avait réussi à faire durer ses gommes dures plus longtemps que les "McLaren Boys". Mais surtout, sur le circuit préféré de la marque italienne, le Mexicain, issu de la filière Ferrari de jeunes pilotes, a encore marqué des points dans la course au deuxième baquet de la Scuderia en 2013, aux côtés d'Alonso.





RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Angers verra le Stade de France Coupe de France

Angers verra le Stade de France

Le SCO d'Angers s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France en dominant Guingamp, double détenteur de celle-ci, mardi soir en son stade Raymond-Kopa (2-0). Mangani a ouvert la marque pour les Angevins à la 38e minute. L'En Avant a obtenu le penalty de l'égalisation à la 89e, mais la tentative de Briand a été stoppée. Et c'est finalement Pavlovic qui a doublé la mise pour le SCO dans le temps additionnel. Angers aura le grand plaisir (et la lourde tâche) d'affronter au Stade de France soit le PSG, soit Monaco, qui se rencontre mercredi soir pour la deuxième demi-finale.