Auto-Moto - Formule 1

Hamilton et Alonso tout sourire

Hamilton et Alonso tout sourire

Voir le fil de la course

Il s'agit de la 3e victoire d'Hamilton cette saison, après le Canada en juin et la Hongrie fin juillet. Son coéquipier Jenson Button, parti à côté de lui sur la première ligne, a abandonné au 34e tour alors qu'il était deuxième.
Sergio Perez a brièvement pris la tête de la course à la faveur des changements de pneus. Le Mexicain, parti de la 12e place sur la grille de départ, a terminé en trombe, dépassant coup sur coup les deux pilotes Ferrari, le Brésilien Felipe Massa, longtemps 2e en début de course, au 44e tour, puis Alonso au 46e tour, pour monter sur son 3e podium de la saison.

Alonso, parti de la 10e place, a failli tout perdre lors d'un dépassement très risqué sur Vettel qui a ensuite coûté une pénalité sévère à l'Allemand et l'a fait chuter au classement. "Ce n'était pas une course facile, car on savait qu'on avait une voiture très rapide mais il fallait remonter au classement", a dit Alonso.

Massa (Ferrari) se rappelle au bon souvenir de son employeur et prend la quatrième place. Belle opération au championnat du monde pour Kimi Räikkönen (Lotus F1), 5e, Michael Schumacher et Nico Rosberg (Mercedes), respectivement 6e et 7e. Derrière Paul Di Resta et Kamui Kobayashi, Bruno Senna arrache un point en passant Ricciardo dans le dernier tour. Le remplaçant de Romain Grosjean au volant de la Lotus, le Belge Jérôme D'Ambrosio, termine 13e.

Au classement du championnat du monde, Fernando Alonso reste solidement en tête au championnat du monde avec 37 points d'avance sur Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen, qui passent tous les deux Sebastian Vettel qui a abandonné au 47e tour, peu avant celui de son coéquipier Mark Webber. L'Allemand à cause d'un problème "similaire" à celui qui lui avait probablement coûté la victoire au GP d'Europe (alternateur). Il était alors 6e, allait marquer des points et limiter les dégâts par rapport à Alonso. L'Australien à cause d'un plat sur ses pneus usés, lors d'un tête-à-queue, et des vibrations qui ont suivi. Parti à côté d'Hamilton sur la première ligne, Button a abandonné au 34e tour alors qu'il était deuxième.

Hamilton se replace donc dans la course au titre, alors qu'Alonso conforte son avance.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport