Auto-Moto - Formule 1

Finalement ce sera D'Ambrosio

Finalement ce sera D'Ambrosio

Jérôme D'Ambrosio, 26 ans, est le pilote de réserve du Lotus F1 cette saison. Il était le favori logique pour suppléer Sébastien Grosjean, suspendu pour le Grand Prix d'Italie. Mais l'écurie a tout de même attendu 48 heures avant d'officialiser la titularisation du Belge. Avant-elle vraiment le choix dans un délai aussi court ? Quelques jours seulement séparent le Grand Prix de Belgique du Grand Prix d'Italie. Titulaire chez Virgin (Marussia) en 2011, le Belge connaît la F1, même s'il n'avait marqué aucun point pour la modeste écurie russo-anglaise. "Il doit relever le défi de courir sur le circuit très exigeant de Monza, dans une voiture capable de finir sur le podium", commente Eric Boullier, le directeur de Lotus. "Une chose est sûre, il est à moitié italien et je sais donc quel autre pilotes les spectateurs soutiendront, en plus de Fernando (Alonso) !", plaisante-t-il.

D'Ambrosio a fait mouler son siège dans le châssis de la Lotus N.10, celle de Grosjean, puis il est parti aussitôt pour l'usine d'Enstone, afin de préparer son retour lors des essais libres de vendredi matin à Monza.





RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Le Clasico un jour d'élection : Zidane président ? Espagne

Le Clasico un jour d'élection : Zidane président ?

Entre le premier tour de la présidentielle et un match décisif pour Monaco face à Lyon, l’avenir de la Liga se joue aussi dimanche. C’est le tournant d’une saison passionnante avec un dénouement proche. Dimanche soir (20h45) l’Espagne connaîtra donc peut-être son futur Roi. Une victoire du Real Madrid face au Barca dans ce clasico, donnerait obligatoirement le trophée au club de la capitale. Alors que si le Barca venait à s’imposer face au Real, La Liga serait totalement relancé et un sprint final passionnant s’amorcerait.