C'est tout bon pour Vettel

Auto-Moto / Formule 1

C'est tout bon pour Vettel
Photo Pirelli

C'est tout bon pour Vettel

Dimanche 23 septembre 2012 - 16:15

Comme l'an dernier, Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Singapour. Le pilote Red Bull se replace au championnat du monde des pilotes, même si Fernando Alonso monte sur le podium. Lewis Hamilton, l'homme en forme du moment, a dû abandonner.

Voir le fil de la course

Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Singapour après une course à rebondissements, marquée par plusieurs interruptions. C'est la 23e victoire de la carrière de l'Allemand. Sans faire de bruit, Jenson Button a conduit sa McLaren en deuxième position. Fernando Alonso termine troisième. Le leader du championnat du monde fait une bonne affaire. Il bénéficie de l'abandon de Lewis Hamilton, à cause d'un problème mécanique, alors que le pilote britannique était en tête et pouvait lui souffler le commandement du championnat. Après sa seconde victoire cette saison, après le GP de Bahreïn en avril, Vettel revient à moins de 30 points d'Alonso, doublant Hamilton. "C'est très spécial de gagner ici, et on est encore allé jusqu'aux deux heures de course", a souri Vettel après l'arrivée de cette course interrompue deux fois par la voiture de sécurité, puis arrêtée au 59e des 61 tours prévus à l'origine, au bout des deux heures réglementaires. La course a été neutralisée deux fois par des incidents de course sans gravité pour les pilotes, au 33e (6 tours) et au 40e tour (3 tours). L'incident le plus spectaculaire, alors que la course venait de reprendre au 39e tour, a été l'accrochage entre Michael Schumacher (Mercedes) et Jean-Eric Vergne (Toro Rosso). L'Allemand s'est retrouvé sans freins en bout de ligne droite et est venu percuter Vergne, qui le précédait, semant des débris sur la piste. Di Resta finit 4e, devant Rosberg et Räikkönen. Romain Grosjean termine 7e devant Massa. Ricciardo a tenu bon devant Webber et termine 9e.

Au classement des pilotes, le double champion du monde revient à 29 points d'Alonso (165 à 194). "C'est encore un week-end très positif pour moi, car j'ai encore marqué des points alors qu'on n'était pas très compétitifs", juge Alonso, parti de la 5e place sur la grille, un moindre mal, grâce à un tour un peu miraculeux à la fin des qualifications de samedi.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

« Notre projet ne s'arrête pas là. »

Vadim Vasilyev, vice-président de Monaco

Direct Live