Lewis Hamilton connaît par coeur les départs en pole position, mais pour le Grand Prix du Brésil, le champion du monde devra s’élancer d’une insolite dernière place ! Son coéquipier chez Mercedes, Valtteri Bottas, prend son relais. Le Finlandais signe le meilleur temps des essais.

Ça ne lui arrive jamais. Mais cette fois, Lewis Hamilton a perdu le contrôle de sa monoplace lors de sa toute première sortie en qualifications, dans le virage N.7, et heurté les barrières. « Je ne sais pas ce qui s’est passé mais j’en prends l’entière responsabilité, a-t-il commenté. C’est arrivé très vite, je n’ai rien pu faire. » Si le tout frais quadruple champion du monde est sorti indemne de ce choc, la partie avant-gauche de sa voiture a subi des dégâts importants. Le Britannique, habituellement très performant en qualifications, n’avait
plus été éliminé en Q1 depuis le GP de Belgique 2016, quand une importante pénalité sur la grille l’avait incité à préserver sa voiture en vue de la course.

Outre Hamilton, la dernière ligne sera occupée par le Français Pierre Gasly (Toro Rosso), pénalisé de vingt-places pour des changements de plusieurs éléments de son moteur au-delà de la limite autorisée en une saison. Ont également été pénalisés l’Australien de Red Bull Daniel Ricciardo (15e/dix places pour changement d’éléments moteur), le Canadien de Williams Lance Stroll (17e/cinq places pour changement de boîte de vitesses) et le Néo-Zélandais de Toro Rosso Brendon Hartley (18e/dix places pour changement d’éléments moteur).

Hamilton hors course pour la victoire finale, Valtteri Bottas et Sebastian Vettel devraient se disputer la première place du podium. Le Finlandais a signé samedi la troisième pole position de sa carrière en Formule 1. L’Allemand, battu par Bottas dans son dernier tour en Q3, complètera la première ligne dimanche. Leur affrontement promet d’être intéressant, le pilote Ferrari ne comptant que quinze points d’avance à la deuxième place du classement des pilotes, avec cinquante au maximum encore à empocher.

La deuxième ligne sera occupée par l’autre Finlandais, Kimi Räikkönen (Ferrari), et le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), devant le Mexicain Sergio Pérez (Force India), l’Espagnol Fernando Alonso (McLaren-Honda) et es Renault de l’Allemand Nico Hülkenberg et de l’Espagnol Carlos Sainz Jr. Le premier Français, Esteban Ocon (Force India), n’a pu s’offrir mieux qu’une dixième place sur la grille, devant Romain Grosjean (Haas).

Grille de départ:
1re ligne:
Valtteri Bottas (FIN/Mercedes)
Sebastian Vettel (GER/Ferrari)
2e ligne:
Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari)
Max Verstappen (NED/Red Bull-TAG Heuer)
3e ligne:
Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes)
Fernando Alonso (ESP/McLaren-Honda)
4e ligne:
Nico Hülkenberg (GER/Renault)
Carlos Sainz Jr (ESP/Renault)
5e ligne:
Felipe Massa (BRA/Williams-Mercedes)
Esteban Ocon (FRA/Force India-Mercedes)
6e ligne:
Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari)
Stoffel Vandoorne (BEL/McLaren-Honda)
7e ligne:
Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari)
Pascal Wehrlein (GER/Sauber-Ferrari)
8e ligne:
Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-TAG Heuer)
Marcus Ericsson (SWE/Sauber-Ferrari)
9e ligne:
Lance Stroll (CAN/Williams-Mercedes)
Brendon Hartley (NZL/Toro Rosso-Renault)
10e ligne:
Pierre Gasly (FRA/Toro Rosso-Renault)
Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)