Jérôme Valcke était mercredi devant le Tribunal arbitral du sport pour demander l’annulation de sa suspension de dix ans infligée par la FIFA. L’ancien secrétaire général de l’instance, qui a notamment été mis en cause dans une affaire de revente de billets de la Coupe du monde 2014, a déclaré « ne jamais avoir agi contre les intérêts de la FIFA ».