Football - News

Un international américain fait son coming out

Robbie Rogers. Le nom de cet international américain (18 sélections), sous contrat avec Leeds, ne vous dit probablement rien. Il vient pourtant d'avouer qu'il était gay. "Durant les 25 dernières années, j'ai eu peur de montrer qui j'étais réellement par crainte d'être éloigné de mes rêves. La crainte que mes proches s'éloignent de moi. Mais la vie est plus facile sans secret. J'ai tenté d'expliquer à ma famille, après 25 ans, que j'étais gay", a-t-il expliqué sur son blog. Depuis Justin Fashanu, en 1990, aucun footballeur n'avait fait son coming out. Si on peut encore considérer Rogers comme un footballeur : il en a effet annoncé dans la foulée qu'il prenait sa retraite à tout juste 25 ans. "Le football était une porte de sortie pour moi, il me permettait de cacher ce que je suis. Je me souviendrai toujours de Pekin (il a disputé les JO de 2008, ndlr), de la MLS et de la plupart de mes coéquipiers. Désormais il est temps pour moi de m'éloigner et me découvrir une autre vie, en dehors du football", a-t-il ajouté.



Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Deschamps va devoir faire des choix Equipe de France

Deschamps va devoir faire des choix

C'est reparti pour la bande à Deschamps. L'équipe de France attaque les chose sérieuses samedi à 20 h 45 face au Luxembourg. Un match comptant pour le groupe A des éliminatoires à la Coupe du monde 2018 en Russie. Pour le moment, les Bleus sont premiers avec 10 points et le Luxembourg lanterne rouge avec un seul petit point. Malgré tout, il reste beaucoup d'interrogations à propos du 11 que pourrait aligner Didier Deschamps. Sport.fr s'est penché sur la question avec deux catégories : titulaires indiscutables et joueurs incertains.