« On va voir ce qui se passe avec la déclaration d’indépendance. Si elle se produit, je convoquerai les clubs catalans. La rupture ne serait pas immédiate, mais ça dépendrait de la fédération catalane. Si elle soutient cette posture, et bien les clubs seraient expulsés des compétitions espagnoles », a-t-il indiqué dans un premier temps.

Avant de continuer sur le flou total qui concerne l’avenir du Barça en Liga : « Il faut obéir au règlement. Il y a quelques mois je n’imaginais pas une Liga sans le Barça et l’Espanyol, mais maintenant malheureusement je vois ça comme une possibilité. On perdrait en valeur, mais nous n’aurions pas énormément de mal à la récupérer. Je suis inquiet pour le Barça. En parlant avec des directeurs du Barça et d’autres clubs catalans, ils souffrent de beaucoup de pressions venant du séparatisme. »