Football - Italie

Napoli : La vie sans Lavezzi

Napoli : La vie sans Lavezzi

Après deux saisons pleines, Ezequiel Lavezzi a cédé aux sirènes du Paris Saint-Germain. "El Pocho" laisse derrière lui un club ambitieux en Serie A et en Europa League quelque peu affaibli. Car le Napoli va maintenant devoir faire avec les armes qu'il lui reste. A commencer par son mentor, le talentueux Walter Mazzarri. L'entraîneur italien est le véritable sorcier napolitain depuis son arrivée en 2009. En fin tacticien, le coach azzurri a imprimé sa patte et son improbable 3-4-2-1 dans un championnat réputé défensif. Malgré un effectif réduit et un schéma tactique demandant une débauche d'énergie maximale, le Napoli est une équipe redoutable. Sa deuxième place au classement en est la preuve. Malheureusement pour les tifosi, les choses pourraient tourner court. La faute à une profondeur très limitée. Edinson Cavani, Marek Hamsik, Christian Maggio, Hugo Campagnaro, Paolo Cannavaro ou encore Gokhan Inler sont toujours là mais ne pourront certainement pas porter leur équipe à bout de bras durant une cinquantaine de rencontres. Les arrivées de Valon Behrami, Alessandro Gamberini, Goran Pandev (transfert définitif après un prêt d'un) et Lorenzo Insigne (de retour de prêt) sont donc prépondérante et pour le moment plutôt payante, étant donné leurs performances actuelles. Pourtant l'absence d'Ezequiel Lavezzi se fait parfois sentir.

La Lazio, le premier test de la saison


Comme par exemple contre Catane (0-0), ce dimanche. En supériorité numérique dès la 2e minutes, le Napoli n'est pas parvenu à trouver la faille. L'an passé, l'international argentin aurait pris les choses en main, dans son style peu académique (la tête rentrée dans les épaules et le corps en avant), et aurait apporté le grain de folie qu'il manquait en Sicile ce week-end. Car c'est vraiment la chose qu'il pourrait manquer aux Azzurri cette saison, l'explosivité et la grinta du néo-Parisien. Et notamment dans les grands rendez-vous. Le premier de l'exercice arrive ce mercredi à l'occasion de la 5e journée et une rencontre à San Paolo contre la Lazio Rome. Pour ce duel entre les deux dauphins du leader, la Juventus Turin, Walter Mazzarri devra trouver les mots et ses hommes les ressources nécessaires alors que le calendrier s'emballe. Orphelin de son feu-follet argentin et également de Walter Gargano, un pion essentiel l'an passé, parti à l'Inter Milan, le Napoli a des armes et des faiblesses. Le test contre les Biancocelesti permettra d'en savoir plus sur les capacités des Azzurri. On ne va pas faire la fine bouche, le cadre est prometteur.





Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Chelsea marche sur City Angleterre

Chelsea marche sur City

Chelsea a conforté sa place de leader de la Premier League en s'imposant sur la pelouse de Manchester City (1-3), samedi en ouverture de la 14e journée. Les hommes d'Antonio Conte remportent leur 8e victoire consécutive et relèguent leur adversaire du jour à quatre points. Cahill avait marqué contre son camp en première période, permettant aux Citizens de mener à la pause. Mais Diego Costa (60e), Willian (70e) et Hazard (90e) ont inscrit les buts de la victoire. Les Blues prennent une sérieuse option sur le titre. En fin de rencontre, les Brésiliens de Chelsea ont adressé un message de soutien aux victimes du crash aérien intervenu en Amérique du Sud, ayant décimé l'équipe de Chapecoense.