Le "calcio" dans les Gênes

Football / Italie

Le "calcio" dans les Gênes
Photo MAXPPP

Le "calcio" dans les Gênes

Dimanche 18 novembre 2012 - 0:16

Bien moins médiatisé que les autres grands derbys, celui de Gênes, entre la Sampdoria et le Genoa n’en est pas moins disputé et spectaculaire. Après Rome et son Lazio-Roma du week-end dernier, Gênes va pouvoir s’embraser à l’occasion du treizième volet de la saga Serie A.

L’Italie a des dizaines, voire des centaines de derbys. Excepté ceux de la "Madonnina" (Milan-Inter), du "Campidoglio" (Roma-Lazio) et d’Italie (Juventus-Milan AC), on en retrouve un quelque peu moins médiatisé mais non moins animé, le "Derby della Lanterna". Cette confrontation embrase la ville de Gênes. Pas seulement sur quatre-vingt-dix minutes mais bel et bien tout au long de l’année durant laquelle les tifosi de la Sampdoria et du Genoa ne cessent de débattre et de se prendre le bec. Comme les deux clubs ne trustent pas le haut du classement, ce match n’a pas grand intérêt sportif. Mais allez dire ça dans les travées de Luigi-Ferraris et vous risquez d’entendre parler du pays. Bien moins chaotiques que bon nombre de derbys, les confrontations entre les deux formations génoises donnent lieu à de véritables spectacles. Celui-ci se déroule principalement dans les tribunes où les tifosi redoublent toujours d’imagination pour créer la surprise. Moins venimeuse que les autres grandes rivalités italiennes, celle entre la Sampdoria et le Genoa possède ce caractère bien plus festif qui contribue à en faire un match incontournable. En Italie, beaucoup estiment même que ce "Derby della Lanterna" est le plus beau.

La Lanterna et la lanterne rouge


La treizième journée de Serie A nous offre l’occasion de nous en rendre compte. Une fois n’est pas coutume, le domaine du sportif sera prédominant. Tout deux en difficultés au classement, la Sampdoria, dix-septième, et le Genoa, dix-huitième, sont en grand besoin de points et de confiance. Preuve indiscutable du labeur que rencontrent les Génois, la Samp’ reste sur une série catastrophique de sept défaites consécutives en championnat alors que le Genoa en compte également quatre d’affilée. Il faut même remonter à la 3e journée pour trouver une trace d’une victoire des "Blucerchiati" et la 4e journée pour les "Griffons". Des formes inquiétantes qui prendront donc forcément fin ce dimanche. Une première bonne nouvelle. La deuxième est que les confrontations entre les deux clubs de la ville n’ont plus abouti sur des 0-0 depuis cinq ans (septembre 2007). Une belle promesse de spectacle à Luigi-Ferraris. Enfin, le danger et l’humiliation d’une défaite pousseront les vingt-deux acteurs à se surpasser. En cas de revers et de victoires conjuguées de Bologne et de Sienne (qui reçoivent Palerme et Pescara), le perdant se retrouverait dernier au classement. Devenir lanterne rouge après une déroute dans le derby de la Lanterna, ça jamais !

Etienne Andurand

Fiche du Stats

Calcio
- Journée 13

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live