« Le Président a fait son maximum pour me satisfaire. Maintenant, si l’on me demande si je suis content, c’est non. Je ne le suis pas. Mais j’entends les difficultés de ce mercato. J’ai refusé des joueurs mais j’ai aussi dit oui à beaucoup de joueurs que Kita m’a proposé. On ne pouvait pas les recruter. Rémy Cabella, par exemple. Les transferts sont terminés. Il faut travailler. Maintenant, je veux jouer. S’il me manque des joueurs, Kita les fera venir en décembre, j’en suis convaincu », a lâché l’entraîneur du FC Nantes à Ouest-France.