Qui pour entraîner l'OM ?

Football / Ligue 1

Qui pour entraîner l'OM ?

Qui pour entraîner l'OM ?

Samedi 8 mars 2014 - 12:40

Sauf revirement de situation, José Anigo quittera son poste d'entraîneur à la fin de la saison. Le profil de son successeur est déjà ciblé. Sport.fr dresse une liste de noms susceptibles d'intéresser les dirigeants de l'OM, d'André Villas-Boas (photo) à... José Anigo.

Anigo a un profil en tête

José Anigo va reprendre ses fonctions de direction sportif et s'est déjà exprimé sur le profil du prochain entraîneur de l'OM : "Ce doit être un gars avec une forte personnalité, de la poigne et un bon vécu, sans avoir peur d’intégrer les jeunes dans une équipe qui se dessine pour l’avenir", a-t-il expliqué dans la Provence, lui qui a laissé entendre sur Infosport+ que ce pourrait bien être un technicien étranger : "J’ai presque envie de dire quelqu’un qui ne vient même pas de France... Il y a d’autres profils à l’étranger dans le monde entier, et pas qu’en Europe".

André Villas-Boas
Le Portugais est libre de tout contrat depuis son renvoi de Tottenham en décembre. Une nouvelle aventure londonienne conclue par un licenciement pour le Special Two, déjà remercié par Chelsea après seulement huit mois passés sur le banc en 2011-2012. Il a déjà prévu de revenir aux affaires la saison prochaine et serait prêt à rebondir en France, comme le laissait entendre le Diaro de Noticias en décembre : "Il va se reposer jusqu'à la fin de la saison. La France pourrait être son avenir". Info ou intox ?

Atouts: Revanchard après deux expériences ratées. Il a prouvé en remportant la Ligue Europa avec Porto (2011) qu'il était capable de grandes choses.
Inconvénients : Il s'est mis à dos les cadres des derniers vestiaires où il est passé. Ne propose pas un football spectaculaire. Son salaire pourrait refroidir les dirigeants marseillais. Aime avoir influence sur recrutement, ce qui serait compliqué avec Anigo.

Michael Laudrup
Remercié à la surprise générale par Swansea après seulement une saison et demie et un succès en League Cup en 2013, le Danois est sur le marché. Après le Danemark (Brondby), l'Espagne (Getafe et Majorque) et la Russie (Spartak), il risque d'être très courtisé. Son nom a déjà circulé sur le banc de clubs plus prestigieux (Chelsea et PSG par le passé, Tottenham pour la saison prochaine). L'OM devra s'activer s'il veut attirer cette légende sur son banc.

Atouts : Une certaine aura en raison de son immense carrière. Ses équipes proposaient un bon football.
Inconvénients : Il risque d'être très courtisé. Salaire important. Ses passages en Russie (renvoyé) et à Getafe (démission après différend avec directeur sportif) ont été mitigés.

Massimiliano Allegri
Et pourquoi pas un entraîneur italien à l'OM ? Cela tombe bien, un plutôt réputé est sur le marché. Allegri vient d'être renvoyé sur Milan AC après des derniers mois délicats, que n'a pas su faire oublier la qualification pour la C1 décrochée à l'arrachée la saison dernière. Élu meilleur entraîneur italien en en 2009 et 2010, l'ancien coach de Cagliari a déjà été envoyé en France, du côté de Monaco, par les médias transalpins.

Atouts : A l'habitude de travailler dans un contexte difficile, avec des dirigeants très présents dans la vie de l'équipe. Si tout n'a pas été parfait, il a remporté un titre de champion avec Milan en 2011.
Inconvénients : Comme pour beaucoup, le salaire pourrait être un frein à d'éventuelles négociations. Est-il vraiment motivé à l'idée d'une aventure en France, lui qui n'a coaché qu'en Italie ?

Marcelo Bielsa
Encore un entraîneur au nom ronflant libre de tout contrat. L'Argentin va connaître une saison blanche après deux années mitigées à l'Athletic Bilbao, finaliste de la Ligue Europa et de la Coupe du Roi en 2011-2012 mais à la lutte pour le maintien la saison d'après. "El Loco", personnage au caractère bien trempé, a fait des merveilles à la tête du Chili, 8e de finaliste de la Coupe du monde 2010 en proposant un jeu séduisant.

Atouts : Il a l'habitude de coacher à l'étranger (Mexique, Espagne, Chili). Réputé pour le beau jeu déployé par ses équipes.
Inconvénients : La cohabitation avec José Anigo pourrait faire des étincelles en raison du tempérament des deux hommes. Cette piste aurait déjà du plomb dans l'aile selon RMC.

José Anigo
Et si finalement l'homme de la situation était José Anigo ? S'il a été obligé d'accepter la succession d'Elie Baup, il n'a jamais caché qu'il souhaitait retrouver un poste d'entraîneur. Il connaît par cœur l'équipe, dont il a participé à la construction en coulisses, et s'entend parfaitement avec Vincent Labrune. L'effet psychologique de son arrivée sur le banc a été souligné par le groupe.

Atouts : Tout ce qui a été écrit au-dessus.
Inconvénients : Il ne veut pas poursuivre l'aventure et cette piste semble à exclure. A moins que...


Auraient pu être cités :
Lucien Favre était déjà cité sur le banc phocéen avant qu'Elie Baup ne soit choisi. Mais le Suisse est sous contrat jusqu'en 2015 à M'Gladbach. Frédéric Antonetti a également été annoncé à l'OM après le renvoi de Baup. Mais l'actuel consultant de Canal+ a affirmé ne pas avoir été contacté par le poste, même s'il n'a pas nié un certain intérêt de sa part. Certains supporters de l'OM vont rêver du retour d'Eric Gerets, mais le Belge est bien installé au Qatar à Lekhwiya, qui a les mêmes propriétaires que... le PSG. Annoncé au PSG l'été dernier, Frank Rijkaard a préféré prendre une année sabbatique après une dernière expérience ratée en Arabie Saoudite. L'ancien entraîneur des Pays-Bas et du Barça sera de retour aux affaires la saison prochaine. Reste également la rumeur Zinedine Zidane. L'enfant de Marseille cherche un club pour la saison prochaine. Mais son profil ne colle pas vraiment à ce que recherche l'OM...

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live