Quand Aulas demande au PSG d'aider la Ligue 1 !

Football / Ligue 1

Quand Aulas demande au PSG d'aider la Ligue 1 !

Quand Aulas demande au PSG d'aider la Ligue 1 !

Mercredi 18 juillet 2012 - 21:52

Le mercato lyonnais, le PSG ou encore les départs à venir… Au cours d’un long entretien sur OLTV, le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a abordé tous les sujets sensibles concernant le club rhodanien. "JMA" est de retour sur le devant de la scène, et cela risque de se voir tout au long la saison 2012/2013.

Jean-Michel Aulas est de retour au premier plan. Après une saison 2011/2012 où le président de l’Olympique lyonnais avait décidé de se placer un peu en retrait, et de ne plus faire d’esclandre, "JMA" reprend donc les choses en main, et le fait savoir. D’abord dans un long entretien accordé au quotidien régional Le Progrès, dans lequel il n’avait pas hésité à qualifier de "Dinosaures de vestiaires" certains membres de son effectif. Et plus récemment sur la chaîne officielle du club, OLTV.

Au cours de cette dernière interview, le dirigeant rhodanien n’a pas fait preuve de la même violence dans ses propos envers ses joueurs. Tout juste a-t-il égratigné des éléments déjà partis comme Ederson, lorsqu’il a fait un point sur le mercato de son équipe. "J’ai le sentiment qu’on a une très bonne équipe sur le papier. Ce n’est pas parce qu’on ne recrute pas des joueurs très chers et en grand nombre qu’on n’a pas une bonne équipe, a affirmé Aulas. Le départ d’Ederson n’a gêné personne, celui de Mensah non plus. Ceux des autres, Kolo, Faure, Seguin, Fontaine, Tafer ou Al Kamali n’ont pas affaibli l’effectif."

Aulas appelle le PSG à aider la Ligue 1


Au final, le président lyonnais avait une nouvelle cible en ligne de mire : le Paris Saint-Germain. Ce n’est un secret pour personne, l’OL aimerait enrôler deux éléments du club de la capitale, Mamadou Sakho et Clément Chantôme ("Je dis au PSG : Prêtez-nous des joueurs, et aidez le championnat français"). Mais les dirigeants parisiens, et Carlo Ancelotti le premier, ne semblent pas enclins à vendre, voire prêter, deux joueurs qui ne seront pourtant pas amenés à jouer les premiers rôles dans l’effectif du vice-champion de France 2012. "Le PSG a intérêt à ce qu'il y ait une concurrence dans le championnat comme nous l'avons fait par le passé en achetant des joueurs à d'autres clubs français. Le président du Losc, Michel Seydoux, a reconnu ce qui s'est passé.", a fait remarquer Jean-Michel Aulas, en faisant référence à l’époque où Lyon achetait à prix d’or les joueurs du LOSC. Les dirigeants parisiens apprécieront la leçon de morale d'un président accusé par ses concurrents à l'époque, de vampiriser le football français.

Enfin, le dirigeant de l’Olympique Lyonnais a aussi fait un point sur les départs à venir. Et bonne nouvelle pour les supporters du club septuple champion de France, Hugo Lloris devrait encore garder les cages de Gerland une saison supplémentaire. "J’ai donné une semaine de plus à Hugo pour qu’il parvienne éventuellement à un accord, mais selon moi à, 99% il va rester à l’Olympique Lyonnais et j'en suis content", s’est réjoui Jean-Michel Aulas. Pour Bastos, qui faisait partie des fameux "Dinosaures", l’homme d’affaire lyonnais s’est voulu moins catégorique : "La porte est entrouverte" a-t-il juste sobrement commenté. Si sportivement, il est difficile de prédire qu’elle sera la destinée de cette équipe cette saison, ce qui est certain, c’est que médiatiquement, Jean-Michel Aulas devrait de nouveau assurer le spectacle.

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live